Translate

dimanche 2 octobre 2016

Clima South aide l’Égypte à se doter d’un Centre d’excellence sur le Changement climatique



La création d’un Centre d’excellence sur le Changement climatique (CECC) est une des priorités du gouvernement égyptien en vue d’aborder l’adaptation au changement climatique et de promouvoir le développement sobre en carbone.  

Une étude de faisabilité menée en collaboration avec le projet Clima South, financé par l’UE, évalue actuellement les principaux facteurs intervenant dans la conception et la mise en œuvre proprement dites du CECC.
 
Sur la base des priorités nationales et des enseignements tirés d’expériences nationales et internationales pertinentes, les principales fonctions identifiées pour le CECC comprennent la production et la gestion de connaissances, le renforcement des capacités, le soutien de l’accès au financement et la sensibilisation.
 
La prochaine étape dans le processus de création du CECC sera l’établissement d’un plan de travail détaillé intégrant les apports reçus des parties prenantes et précisant les exigences d’investissement y afférentes. Le résultat final de l’étude de faisabilité actuelle sera formellement présenté lors d’un événement parallèle spécifique co-organisé par l’Égypte et le projet Clima South à l’occasion de la COP22 à Marrakech.
 
Le projet Clima South a pour objectif de renforcer la coopération régionale entre l'UE et ses voisins méditerranéens du sud et entre les pays partenaires eux-mêmes (Sud-Sud) dans le domaine de l'adaptation au changement climatique et de l'atténuation de ses effets, principalement par le développement des capacités et l'échange d'informations. Le but général est de faciliter la transition des pays du sud de la PEV vers le développement à faible intensité en carbone et la résilience au changement climatique.  
 
En savoir plus
ClimaSouth – fiche et actualités
ClimaSouth – site internet 
Dossier de presse de l’EU Neighbourhood Info Centre –  Relever le défi environnemental 
EU Neighbourhood Info Centre  – Environnement

Aucun commentaire: