Translate

samedi 16 janvier 2016

Construction automobile - Les investissements se déplacent vers les pays méditerranéens

Certains groupes européens voient leurs ventes progresser plus rapidement au sud qu'au nord de la Méditerranée et c'est ce qui les a incités à y consentir des investissements.

La Maroc multiplie les centres de formation aux métiers de l'automobile. Photo AMDI

C'est ainsi que la presse spécialisée a souligné, à titre d'exemple, que le groupe PSA (Peugeot-Citroën) a vu ses ventes de véhicules neufs progresser de 1,2% en 2015 par rapport à 2014. Et que si la Chine et l'Asie du Sud-Est accusent une légère baisse (-0,86% avec 735.740 ventes) et que le marché européen amorce sa reprise (+5,86% avec 1,8 million de véhicules), les espoirs pour le constructeur automobile reposent sur le Maghreb et les autres pays méditerranéens. PSA enregistre, en effet, une croissance de 6,39% sur le marché Moyen-Orient et Afrique. La hausse se situe à 6,39% avec 180.207 véhicules vendus, un marché porté surtout par la Tunisie, l'Algérie et le Maroc.
Le constructeur français conforte ses positions de numéro un du marché automobile en Tunisie (+29% avec Citroën) et second en Algérie et au Maroc. Dans cette région, Citroën enregistre une progression de 16,13% et Peugeot de 2,25%. Seule DS se trouve en baisse de 15,45% (-10,82% sur cette marque en Europe).
Autres pays en progression, la Turquie (+43% sur Peugeot et Citroën). Un succès dû aux Peugeot 208, 301 et 308 ainsi qu'à la C-Elysée de Citroën.
La marque DS annonce même son arrivée en Iran et l'ouverture de DS Store à Ankara et à Tunis, le premier sur le continent africain. Dans son communiqué publié mardi 12 janvier 2016, PSA précise qu'il a vendu en 2015 quelque 2,97 millions de véhicules.
Le premier marché du groupe, l'Europe, bénéficie d'une bonne tenue de la 2008
et de la 308 de Peugeot (+9,4%) avec quatre pays assurant les hausses les plus significatives sur cette marque, dont trois méditerranéens: Pays-Bas (+25% avec 10.500 ventes), Espagne (+24% avec 19.900 ventes), Italie (+21% avec 17500 ventes) et France (+7% avec 23.900 ventes). Citroën progresse de 3% et enregistre ses meilleurs résultats en Grande-Bretagne, Espagne, Italie et Allemagne grâce aux modèles VP C4 Cactus, Nouvelle C1, C4 Picasso et le nouveau Berlingo. Déjà en novembre dernier, lors du 1er Sommet de l'industrie automobile en Méditerranée, il était clair que la concurrence entre l'Algérie et le Maroc pour obtenir une usine de Volkswagen était grande mais saine, avait souligné, Pau Solanilla, directeur général de Marruecos Negocios, portail espagnol d'informations économiques sur le Maghreb. Intervenant lors du 1er Sommet de l'industrie automobile en Méditerranée, il se demandait cependant si cette expansion au Sud constitue une menace ou une opportunité pour l'Europe: ces deux pays étant déjà terre d'accueil de Renault et Peugeot.
Selon les chiffres de l'Association nationale des constructeurs automobiles en Espagne (Aneac), 8,47 millions de véhicules étaient immatriculés en 2009 en Méditerranée pour une capacité de production de 7,91 millions.
Aujourd'hui, les ventes chutent de 13% à 7,38 millions alors que la capacité de production a augmenté dans le même temps de 6,6% (8,4 millions). «L'industrie va au Sud», précisait Mario Armero, vice-président exécutif de l'Aneac.

Source de l'article l'Expressiondz

Aucun commentaire: