Translate

samedi 16 janvier 2016

Visite de travail en Suède du Président de la Chambre des Représentants

Le président de la chambre des Représentants, Rachid Talbi Alami, entame mardi prochain une visite de travail en Suède avec au programme d'intenses rencontres avec de hauts responsables du gouvernement et du parlement du pays scandinave.

Talbi Alami
Avant son départ en Suède, Rachid Talbi Alami s'est entretenu le 14 janvier
avec l'ambassadrice suédoise au Maroc.
Au cours de cette visite de deux jours, M. Talbi Alami sera également reçu en audience par le Roi Carl XVI Gustaf de Suède.

Le président de la chambre des Représentants aura ainsi des entretiens avec le président du Riksdag (parlement suédois) Urban Ahlin, ainsi qu'avec les présidents des commissions parlementaires en charge des Affaires étrangères, des Affaires européennes, et du commerce et de l'industrie.

Le renforcement des relations parlementaires, la promotion des investissements, les questions en relation avec l'immigration, ainsi que les développements de la question du Sahara marocain figurent dans l'agenda des entretiens de M. Talbi El Alami qui rencontrera également plusieurs membres du gouvernement suédois formé par la coalition des sociaux-démocrates et des Verts, dirigée par le Premier ministre Stefan Löfven.

Selon le programme de cette visite, des discussions sont prévues avec les ministres des Affaires étrangères, Margot Wallström, de l'Intérieur, Anders Ygeman, de la Justice, Morgan Johansson, ainsi qu'avec le Secrétaire d'Etat en charge du Commerce et de l'innovation, Oskar Stenstrom.

M. Alami et la délégation l'accompagnant doivent également s'entretenir avec le premier vice-président du Riksdag, Tobias Billström, du Parti du Rassemblement modéré (opposition) et avec les membres de la délégation du royaume scandinave à l'Assemblée parlementaire de l'Union pour la Méditerranée.

Des rencontres sont, par ailleurs, à l'ordre du jour avec le président de la Chambre de commerce Suède-Afrique du Nord et ancien ambassadeur suédois, Mathias Mossberg, ainsi qu'avec la présidente du Conseil de la ville de Stockholm, Eva-Louise Erlandsson Slorach.

Le Maroc et la Suède ont réussi à dépasser récemment un épisode difficile dans leurs relations bilatérales avec l'engagement de part et d'autre de consolider davantage la dynamique de dialogue et de coopération.

L'histoire des relations entre les deux Royaumes remonte à plus de deux siècles avec la signature le 16 mai 1763 du premier instrument juridique libellé en langue arabe que la Suède ait conclu donnant lieu à l'ouverture de représentations consulaires marocaine en Suède et suédoise au Maroc.

Il y a deux ans, Rabat et Stockholm ont fêté avec éclat cet événement historique scellant l'entente de longue date entre les deux royaumes.

Source de l'article 360ma

Aucun commentaire: