Translate

mercredi 27 janvier 2016

L’UE compte investir 217 millions d’euros dans les infrastructures énergétiques

Les 28 Etats membres de l’Union européenne (UE) ont donné mardi leur feu vert à la proposition de la Commission portant l’investissement de 217 millions d’euros dans la réalisation de projets d’infrastructures énergétiques, a annoncé l’exécutif de l’Union.

Résultat de recherche d'images pour "projet Midcat""Les Etats membres ont approuvé aujourd'hui une proposition de la Commission visant à investir 217 millions d’euros dans de grands projets d'infrastructures énergétiques transeuropéennes, principalement en Europe centrale et en Europe du Sud-Est", a indiqué la Commission.

Au total, 15 projets ont été sélectionnés à la suite d’un appel à propositions lancé dans le cadre du mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE), un programme de l'UE destiné à financer des infrastructures.

Neuf projets concernent le secteur du gaz pour un montant total de 207 millions d’euros et six dans le secteur de l’électricité avec 10 millions d’euros.

Afficher l'image d'origineParmi les nombreux projets qui seront réalisés avec ces fonds, la Commission européenne cite les études concernant le projet Midcat, qui contribuera à éliminer l'engorgement des infrastructures entre la péninsule ibérique et la France, et à acheminer les livraisons de gaz en provenance d'Algérie et des terminaux GNL espagnols vers le reste de l’Europe.

Ces projets permettront "d'accroître la sécurité énergétique et de mettre fin à l'isolement de certains Etats membres vis-à-vis des réseaux d'énergie de l'UE", a expliqué la Commission, soulignant qu’ils contribueront, également, à "la réalisation du marché européen de l'énergie et à l'intégration des énergies renouvelables dans le réseau d'électricité".

"Nous ciblons aujourd'hui les régions d'Europe où les besoins se font le plus sentir. Avec ce financement, nous contribuerons au renforcement de la sécurité des approvisionnements et à la pleine intégration du marché européen de l’énergie en reliant les réseaux dans l'ensemble de l'Europe", a déclaré le commissaire européen chargé de l'action pour le climat et de l'énergie, Miguel Arias Canete.

"Nous devons poursuivre la modernisation de nos réseaux énergétiques pour intégrer les pays encore isolés dans le marché européen de l'énergie. Des réseaux d'énergie modernes sont également essentiels pour garantir une utilisation efficace de nos ressources énergétiques et donc pour atteindre nos objectifs en matière de climat", a-t-il encore ajouté.

Source de l'article APS

Aucun commentaire: