Translate

mardi 14 mars 2017

Les chefs de mission de l’UE à Jérusalem et à Ramallah rendent visite à une communauté palestinienne de la zone C confrontée à des menaces de démolition

EU Heads of Mission in Jerusalem and Ramallah visit Palestinian community in Area C facing threat of demolition

Les chefs de mission de l’UE à Jérusalem et à Ramallah ont visité aujourd’hui Khan al Ahmar, un village adjacent à Jérusalem-Est et composé de cinq communautés bédouines, où ils ont rencontré des dirigeants communautaires et des organisations humanitaires qui fournissent de l’aide à la communauté et visité des structures menacées de démolition, notamment une école financée par l’UE.

Il y a deux semaines, des fonctionnaires israéliens ont délivré des ordres militaires « d’arrêt de travail » à presque toutes les structures de l’une des communautés de Khan al Ahmar (Abu al Helu). Cette situation met en lumière la menace de démolition et de déplacement à laquelle est confrontée la communauté. Abu al Helu abrite 140 réfugiés palestiniens qui vivent dans la communauté depuis les années 1950.

L’une des structures concernées est une école financée par l’UE et ses États membres qui offre un enseignement à environ 170 enfants de la région. Une démolition de l’école aurait un impact négatif sur le droit des enfants palestiniens à l’éducation.

Les chefs de mission de l’UE à Jérusalem et à Ramallah ont appelé Israël à ne pas procéder à des démolitions dans ladite communauté. Le déplacement de la communauté irait à l’encontre des obligations incombant à Israël en tant que puissance occupante en vertu du droit international humanitaire.

Pour en savoir plus

L’Union européenne et les Palestiniens – Page Facebook

Aucun commentaire: