Translate

mardi 14 mars 2017

Promouvoir le développement des énergies durables dans les villes méditerranéennes : septième réunion du Comité de pilotage à Agadir

CES-MED meeting

Le projet CES -MED « Promouvoir le développement des énergies durables dans les villes méditerranéennes », financé par l’UE, a tenu sa septième réunion du Comité de pilotage les 21 et 22 février dans la ville marocaine d’Agadir. 

L’événement a réuni des représentants de la Commission européenne, des points focaux nationaux du projet représentant huit pays bénéficiaires, huit maires et de nombreuses autres parties prenantes du projet.

L’équipe CES-MED a donné plusieurs présentations portant sur : l’état d’avancement du projet et les plans de travail pour la dernière période ; les possibilités de financement ; la méthodologie appliquée pour passer de plans d’action en matière d’énergie durable (PAED) à des plans d’action en matière de climat et d’énergie durable (PACED) ; la collaboration avec le Centre commun de recherche européen (Joint Research Centre – JRC) ; l’égalité des sexes au sein du CES-MED ; des actions de sensibilisation et l’utilisation d’outils de formation ; en plus d’un aperçu des actions menées après la COP22 et de l’élaboration de mécanismes de soutien PAED/PACED.

Au cours de deux séances spéciales de débats, les participants ont engagé des discussions constructives, en insistant sur leurs besoins futurs, sur l’importance de soutenir les actions du CES-MED et de s’appuyer sur les actions de préparation de PAED/PACED, ainsi que sur la mise en œuvre concrète des projets prioritaires. 

Mme Maya Aherdan, directrice de l’observation, de la coopération et de la communication au ministère de l’Énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement (MEMEE) et Point focal national du projet CES-MED, a souligné l’importance des actions du projet et de la réunion, en notant que celle-ci a été organisée à un moment crucial où des mesures sont prises pour consolider et faire avancer la transition énergétique nationale au Maroc.

M. Maxime La Tella, gestionnaire de programme pour l’énergie et l’infrastructure, représentant de la Délégation de l’Union européenne au Royaume du Maroc, a souligné l’importance du partenariat avec l’UE, notamment en ce qui concerne l’énergie durable et l’efficacité énergétique.

M. Benito Marin-Herrero, gestionnaire de programme, DG voisinage et négociations d’élargissement de l’UE (DG NEAR), a mis en évidence certains engagements, initiatives et priorités de l’UE concernant le changement climatique tels que la promotion du dialogue politique, par l’intermédiaire de l’Union pour la Méditerranée (UpM) et la Convention des Maires (CdM), l’assistance technique via des projets bilatéraux et régionaux, ainsi que le soutien à la promotion des investissements dans les pays partenaires. 

Le projet « Promouvoir le développement des énergies durables dans les villes méditerranéennes » (CES-MED) est une initiative financée par l'UE dont le but est d'assurer la formation et l'assistance technique aux autorités locales et nationales de la région Sud de la Méditerranée, afin de les aider à répondre plus activement aux défis des politiques durables.

Le projet CES-MED apporte son soutien pour s'assurer que les actions proposées concordent avec les objectifs de la Convention des maires : atteindre, voire dépasser, l’objectif européen de réduire de 20 % les émissions de CO2 grâce à l’amélioration de l’efficacité énergétique et l’augmentation de l’utilisation des sources d’énergie renouvelable. 

Pour en savoir plus 

CES-MED – site internet

Features projects

Aucun commentaire: