Translate

jeudi 12 juillet 2018

Jocelyn Ventura : « Les opportunités qu’offrirait une meilleure intégration des PME dans les chaînes de valeur mondiales sont nombreuses »

Jocelyn Ventura (Aix-Marseille University (France), Economist at Institut de la Méditerranée and FEMISE)

Le FEMISE s’est récemment entretenu avec Jocelyn Ventura, Aix-Marseille Université (France), économiste à l’Institut de la Méditerranée et FEMISE, et qui a contribué au rapport intitulé «Identification des obstacles à l’amélioration de l’environnement des affaires et à l’intégration dans les chaînes de valeur mondiales des PME marocaines exportatrices ». 

Dans cet entretien, il offre des pistes de réflexions sur les opportunités ainsi que les mesures que l’état pourrait mettre en place pour améliorer l’insertion des PME dans les chaines de valeurs mondiales (GVC).

M. Ventura a déclaré que les obstacles au lancement par une PME de ses produits sur les marchés étrangers sont nombreux : parmi eux, la difficulté à adapter les produits aux normes qui y sont imposées, la difficulté à obtenir un financement, la lourdeur des procédures douanières et l’absence d’organismes nationaux de soutien à l’exportation.

Une série de recommandations ont été proposées pour réduire ces obstacles, telles que la mise en place de relais au niveau des marchés cibles, une augmentation des moyens mis à disposition des conseillers économiques au sein des missions diplomatiques à l’étranger, mais aussi la création d’une banque spéciale pour soutenir les activités d’exportations.

Selon M. Ventura, une meilleure intégration dans les GVC par les PME « serait donc un excellent moyen d’exporter sa production. L’intégration de GVC peut aussi améliorer la productivité et la compétitivité de l’entreprise. Une meilleure insertion dans ces GVC pourrait par exemple faciliter la mise à niveau des normes de qualité et des standards de production, favoriser l’amélioration des compétences des salariés, donner accès à de nouvelles technologies etc. »

Puis il a déclaré que des décisions publiques pouvaient être prises pour améliorer l’intégration des PME dans les GVC. « L’Etat pourrait donc améliorer l’insertion des PME en leur offrant un support pour mettre en conformité les produits et les processus de productions, un support à la formation des salariés, un soutien à la mise en relation avec les entreprises étrangères et, enfin et surtout, une augmentation de crédits bancaires disponibles. »

Cette interview fait partie de la série d’entretiens « Med Change Makers » du FEMISE. Ce sont des entretiens (texte et vidéo) qui permettent aux chercheurs dynamiques du FEMISE d’illustrer comment leur recherche aborde une question politiquement pertinente et comment elle contribue au processus d’élaboration des politiques dans la région Euro-Méditerranéenne.

Le FEMISE est une association qui reçoit des fonds de l’UE et qui entend contribuer au renforcement du dialogue sur les questions économiques et financières du partenariat euro-méditerranéen, dans le cadre de la politique européenne de voisinage et de l’Union pour la Méditerranée. Plus spécifiquement, le projet cherche à améliorer la connaissance des enjeux prioritaires dans les domaines économiques et sociaux et de leurs répercussions sur leurs partenaires méditerranéens dans le cadre de la mise en œuvre des accords d'association et des plans d'action avec l'UE.

Pour en savoir plus
Forum Euro-méditerranéen des Instituts de Sciences Economiques (FEMISE) – Site internet

Également disponible en

Aucun commentaire: