Translate

dimanche 1 juillet 2018

Journées européennes du développement 2018 – donner aux femmes et aux filles les moyens de façonner le développement durable

Commission President Jean-Claude Juncker opened the EDDs

La 12ème édition des Journées européennes du développement (JED), a débuté hier, rassemblant la communauté européenne et internationale du développement autour de la thématique «Les femmes et les filles à l'avant-garde du développement durable: protéger, autonomiser, investir».

Le président de la Commission Jean-Claude Juncker, qui a donné le coup d'envoi aux JED, a déclaré: «Il ne peut y avoir de développement durable si la moitié de la population mondiale reste sur le carreau. Nous avons besoin de la participation égale et du leadership des femmes et des filles dans tous les domaines de la vie, tant en Europe que dans le reste du monde. Tel est l'aspect sur lequel nous allons porter toute notre attention durant ces Journées européennes du développement.»

Le commissaire à la coopération internationale et au développement Neven Mimica a souligné: «Les JED rassemblent des membres de la communauté du développement issus des quatre coins de la planète afin de leur permettre de tirer des enseignements de l'expérience des autres et d'inspirer de nouveaux partenariats. Ce n'est qu'en agissant ensemble que nous parviendrons à éliminer toutes les formes de violence à l'encontre des femmes et des filles, et à leur donner les moyens d'être réellement à l'avant-garde du développement durable.»

Du côté de la Commission européenne, le président Jean-Claude Juncker, la haute représentante/vice-présidente Federica Mogherini, le premier vice-président Frans Timmermans, ainsi que les commissaires Cecilia Malmström, Neven Mimica, Christos Stylianides, Phil Hogan et Mariya Gabriel ont participé à l'événement, ainsi qu’un bon nombre d'intervenants et de participants de haut niveau.

Seize jeunes porte-drapeaux venus du monde entier participeront à des tables rondes de haut niveau pour échanger des idées et des expériences avec des responsables politiques et des dirigeants mondiaux. Cette année, les jeunes seront encore davantage encouragés à participer et à exprimer leur point de vue grâce au grand salon qui leur sera réservé. Cet espace permettra aux organisations de jeunesse et aux militants de se réunir plus facilement pour débattre de l'égalité des sexes et d'autres questions liées au développement.

Le prix Lorenzo Natali 2018 pour les médias sera décerné à des journalistes pour leur remarquable travail de reportage sur le développement durable, portant plus particulièrement sur l'élimination de la violence à l'encontre des femmes et des filles.

Un programme culturel complet auquel participeront des artistes, musiciens et cinéastes internationaux viendra compléter l'événement, tandis que le village mondial, une foire composée de 92 stands, permettra à des parties prenantes internationales de présenter des projets ou des retours d'expérience en lien avec le fil conducteur et les principaux thèmes des JED.

Les Journées européennes du développement ont été lancées en 2006 afin de rassembler la communauté internationale du développement et d'examiner la voie à suivre pour éradiquer la pauvreté. Organisées par la Commission européenne, les JED sont devenues une sorte de «Davos du développement», un point de référence solide permettant à la communauté internationale du développement de partager des idées et des expériences selon des modalités qui inspirent des solutions innovantes et de nouveaux partenariats pour faire face aux problèmes les plus pressants de la planète. Depuis 2006, 100 dirigeants mondiaux, 7 lauréats du prix Nobel, 4 500 organisations et 42 000 participants provenant de 154 pays ont participé aux JED.

Pour en savoir plus

Également disponible en

Aucun commentaire: