Translate

dimanche 22 juillet 2018

L’UE protège les droits des enfants migrants au Maroc

Hijra wa Himaya

A l’occasion de la tenue au Maroc du Forum Global sur la Migration et le Développement qui se tient à Agadir, le Ministère délégué chargé des Marocains Résidents à l’Etranger et des Affaires de la Migration, l’Union européenne au Maroc et l’UNICEF, ont présenté le 21 juin à Agadir Hijra wa Himaya, un nouveau projet qui a pour objectif d’assurer aux enfants migrants au Maroc un meilleur accès à leurs droits

Les enfants migrants au Maroc représentent environ 10% de la population migrante, dont 35% sont des filles.

2.000 enfants migrants accompagnés et non accompagnés, y compris les enfants victimes de traite, vont ainsi bénéficier de services qui seront renforcés, en particulier dans les régions de l’Oriental et Tanger - Tétouan - Al Hoceima. 

Hijra wa Himaya bénéficiera également aux professionnels des différents secteurs partenaires, dont les assistants sociaux, les professionnels de santé, les enseignants, les agents de sûreté, les professionnels de la justice et les acteurs de la société civile, avec des activités de renforcement de capacité.

Un budget total de 2,4 millions d’euros a été alloué pour Hijra wa Himaya qui couvre la période 2018-2021. L’Union européenne y contribue à hauteur d’environ 1,8 millions d’euros.

Pour en savoir plus

Également disponible en

Aucun commentaire: