Translate

vendredi 11 juillet 2014

FISHINMED, un projet visant à renforcer les petites communautés de pêche

FISHINMED (Réseau Méditerranéen des collectivités durables de la pêche artisanale) est un projet de coopération transfrontalière financé par le Programme ENPI CBC MED et mis en œuvre par les administrations publiques et les institutions de recherche de Puglia, la Sicile et la Sardaigne (Italie), la Grèce, la Tunisie, l'Egypte et le Liban.

Il a été lancé en novembre 2011 et va durer jusqu'en novembre 2014 (durée de 3 ans). 

FISHINMED, un projet visant à renforcer les petites communautés de pêcheFISHINMED vise à favoriser le développement social et économique des communautés de pêche artisanale par la promotion de la diversification des activités économiques et la mise en valeur intégrée des territoires côtiers, augmentant ainsi les possibilités d'emploi ainsi que la prévention de l'exploitation non contrôlée des ressources marines. 

Dans le cadre du projet, un "Réseau méditerranéen" (Observatoire euro-méditerranéen) a été établi comme un instrument de dialogue entre les institutions publiques et privées au niveau méditerranéen. Il définit les stratégies communes pour le développement social et économique des communautés de pêche artisanale et la mise en place d’un système de soutien technique local visant à favoriser les multi-activités des pêcheurs et l'augmentation de leur revenu. 

Au niveau territorial, l'action de l'observatoire est assurée par les Groupes de travail (composés par les parties prenantes du secteur de la pêche: les associations de pêcheurs et les coopératives, les groupes d'action de pêche locale, les zones marines protégées, etc.), qui représentent un facteur clé ainsi qu'un instrument de participation impliquant les principaux acteurs locaux et garantissant l'application locale de la stratégie de développement. 

Le Projet FISHINMED également prévoira la mise en place d'un système local de soutien technique, représenté par un réseau de bureaux régionaux, qui fournira le soutien aux opérateurs de pêche avec une assistance directe (FrontOffice) pour les orienter correctement vers d'autres choix qui sont complémentaires à l'activité principale. Les services d'assistance viseront à répondre à tous les problèmes techniques, administratifs, juridiques et autres que les opérateurs vont rencontrer dans la planification de leurs propres multi-activités entrepreneuriales. 

La direction Générale de la pêche et de l'aquaculture partenaire de ce projet organise la réunion du comité de pilotage ainsi que de l'observatoire euro-méditerranéen le 15 et 16 Juillet 2014 à Tunis.
Source de l'article Radioexpressfm

Aucun commentaire: