Translate

jeudi 17 juillet 2014

Le Plan d’action UE-Liban pour 2013-2015 adopté



Le deuxième Plan d'Action UE-Liban de la Politique Européenne de Voisinage pour la période 2013-2015 a été adopté par le Conseil d'association le 20 juin 2014. Selon un communiqué de presse publié par la Délégation de l'UE au Liban, ce plan d'action aura une durée initiale de trois ans. 

A l’approche de la date d'expiration, les parties évalueront le niveau global de sa mise en œuvre. Sur la base de cette évaluation, ils peuvent décider de prolonger la durée d'un an, et par la suite, décider d'une extension d'une année supplémentaire à chaque étape.
 
Le plan d'action de la PEV est un document politique construit sur les dispositions de l'accord d'association qui permettent d'identifier les domaines de coopération entre le Liban et l'Union européenne. Il établit l’agenda des réformes politiques et économiques pour le Liban, avec des priorités à court et moyen terme de 3 à 5 ans qui reflètent les besoins et les capacités du pays, ainsi que ses intérêts et ceux de l'UE.
 
Pour donner un caractère plus opérationnel à ce plan d'action, les parties conviennent de se concentrer sur un nombre limité d'objectifs prioritaires définis conjointement. Ceux-ci sont établis à l'aide de repères et d'indicateurs, qui décrivent les étapes aboutissant à la réalisation de chaque objectif prioritaire ainsi que les données ou les étapes particulières qui permettent de mesurer les progrès. Les échéanciers indiquent les périodes de mise en œuvre. La définition de chaque objectif prioritaire comprend des interventions possibles de l'UE en matière de coopération, d’aide offerte ou de mobilisation des ressources. La future coopération financière entre l'UE et le Liban et l'assistance seront programmées en cohérence avec ce plan d'action.
 
La nouvelle approche de la Politique Européenne de Voisinage vise à: (a) fournir une assistance accrue aux partenaires qui s'engagent à approfondir le système démocratique et le respect de l’Etat de droit, les droits de l'homme et des libertés fondamentales; (b) soutenir le développement d'une économie durable et intégrée qui réduit les inégalités sociales et régionales, créé des emplois et améliore les conditions de vie de la population; et (c) établir un partenariat plus étroit avec les peuples et les sociétés civiles des pays partenaires. 
 
Pour en savoir plus
Centre d’information pour le voisinage européen – Le nouveau Plan d’action UE-Liban en pourparlers (29-08-2012) 
Délégation de l’UE au Liban – site internet et Page Facebook

Aucun commentaire: