Translate

jeudi 24 juillet 2014

Un an de soutien aux militants et aux organisations pour la démocratie à travers le voisinage : le Fonds européen pour la démocratie célèbre son premier anniversaire


Le Fonds européen pour la démocratie (FEDEM) a fêté son premier anniversaire en compagnie de son nombreux cercle d'amis, dont huit militants et chefs de files de la démocratie soutenus par le FEDEM originaires d'Azerbaïdjan, de Biélorussie, de Géorgie, du Liban, du Maroc, de la Syrie et de l'Ukraine
Les huit militants font partie des 111 initiatives qui ont reçu le soutien du FEDEM, dans sa première année de travail pour promouvoir la démocratie dans le voisinage de l'UE.
 
"Le Fonds européen pour la démocratie apporte une réelle différence pour les militants de la démocratie dans le voisinage de l'UE ... par sa rapidité, son expertise et sa flexibilité", a déclaré Elmar Brok, le président de la commission des affaires étrangères du Parlement européen et président du Conseil des gouverneurs du FEDEM...
 
Jerzy Pomianowski, le directeur exécutif du FEDEM, a déclaré lors de la présentation des huit militants pour la démocratie : "Notre travail ne serait pas possible s'il n'y avait pas des gens sincères qui partagent les mêmes valeurs démocratiques que nous [dans nos pays partenaires]. Il n'est pas possible d'exporter la démocratie, nous ne pouvons que soutenir les personnes qui travaillent pour la démocratie dans leur pays. "
 
Maryia Sadouskaya-Komlach, leader de la "Radio européenne pour la Biélorussie", a décrit le soutien du FEDEM comme un service d'urgences : "le FEDEM apparaît lorsque vous pouvez mourir, disparaître ou dans notre cas perdre 1/3 de notre auditoire, parce que vous n'avez pas de rendez-vous avec votre médecin.... le FEDEM nous a sauvé lorsque notre médecin habituel n'était pas disponible".
 
Chamsy Sarkis de “l’Association de Soutien pour les Médias Libres” a décrit comment le FEDEM a soutenu son organisation pour imprimer et distribuer 12 magazines dans les zones les plus reculées de la Syrie. "L'Europe a su reconnaître l'importance [de ...] soutenir un projet syrien pour le peuple syrien, sur place à l'intérieur de la Syrie, pendant la guerre."
 
Marcus Cornaro, le directeur général adjoint d'EuropeAid, a décrit l'évolution de la relation de l'UE envers le FEDEM: «Je suis ici pour adresser mes sincères félicitations au FEDEM qui a réussi à trouver la complémentarité optimale entre les instruments existants  de l'UE, ce qui a permis de toucher un type de bénéficiaires que nous n'aurions pas pu atteindre ".
 
Le Fonds européen pour la démocratie assiste les organisations de la société civile, les mouvements et les militants individuels pro-démocratie qui agissent en faveur d'un système multipartite pluraliste quels que soient leur taille et leur statut formel. Le FEDEM apporte aussi son soutien aux jeunes leaders, ainsi qu'aux médias et journalistes indépendants, à condition que les bénéficiaires respectent des valeurs démocratiques clés, les droits de l'homme et les principes de la non-violence. Des organisations de défense des droits de la femme et des militantes féministes recevront le soutien du FEDEM et l'égalité des sexes sera prise en compte dans toutes les décisions et actions financées par le FEDEM.
 
La Commission européenne finance le projet « Soutien au Fonds européen pour la démocratie » dans le but de soutenir le fonctionnement de base du FEDEM dans le voisinage européen, en tant qu'acteur clé du renforcement et de la promotion de la démocratisation et de la démocratie solide et durable dans les pays en transition politique et dans les sociétés luttant pour la démocratisation. 
 
Pour en savoir plus
Fonds européen pour la démocratie – Site internet
EU Neighbourhood Info Centre - entretien avec le directeur exécutif du FEDEM Jerzy Pomianowski – La manière européenne de promouvoir la démocratie
Soutien au Fonds européen pour la démocratie – fiche

Aucun commentaire: