Translate

vendredi 24 juillet 2015

Aigle Azur développe son réseau en Europe et en Afrique

En proie à des difficultés financières, la compagnie développera cet hiver d’autres lignes vers l’Algérie, le Portugal et l’Afrique.

Tour Hebdo :
                Aigle Azur développe son réseau en Europe et en AfriqueAssise sur une mine d’or avec les droits de trafic et les lignes France-Algérie, Aigle Azur, deuxième compagnie française avec 2 millions de passagers transportés, ne peut toutefois en tirer les revenus attendus.

En effet, la banque d’Algérie, allant à l’encontre des accords internationaux sur le transport aérien, bloque une partie des recettes locales, soit 35 millions d’euros depuis 2002. Les autorités opposent à Aigle Azur que ces sommes correspondraient à des taxes et à des billets d’avions non utilisés non remboursables et ne seraient donc pas liés à un service réel et concret.

Air France a eu aussi des soucis pour rapatrier ses bénéfices d’Algérie. Le même problème, très aigu au Venezuela, bloque près de 5 milliards de dollars des compagnies aériennes,au point que celles-ci réduisent leurs dessertes (American, Delta), voire les annulent (Air Canada).

La France n’ose pas exercer la même contrainte en bloquant les avoirs en euros d’Air Algérie. En attendant, Aigle Azur, dont le chinois HNA est actionnaire à hauteur de 48%, presque le plafond légal, perd de l’argent (15 millions d’euros lors du dernier exercice). Un nouveau Pdg, le Hollandais Michael Hamelink, a été nommé en juin. Cet ancien d’Air France-KLM a également été conseiller chez HNA.

Renforcement des axes desservis et ouvertures de liaisons

Un plan de développement a été mis en place pour le prochain programme d’hiver Iata. Il renforce les axes desservis et en ouvre d’autres : 

- Algérie : la compagnie maintiendra cinq fréquences quotidiennes entre Paris et Alger, dont un nouveau vol au départ de l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle en plus des dessertes depuis Orly. Aigle Azur va augmenter la capacité entre Paris et Oran avec deux vols hebdomadaires au départ de CDG, en plus des vols déjà opérés au départ d’Orly. Toujours sur le marché algérien, par rapport à l’hiver dernier, la compagnie ajoutera une fréquence supplémentaire Lille-Alger. Lyon-Alger passera quant à elle de 7 à 9 vols par semaine.

- Portugal : une augmentation de capacité importante sera mise en place entre Paris et Lisbonne, avec 12 fréquences hebdomadaires au lieu de 7. Nouvelle desserte, Orly-Faro sera opérée deux fois par semaine, les jeudis et dimanches.

- Afrique : Bamako, au Mali, bénéficiera d’une troisième desserte hebdomadaire à l’année. Aigle Azur ouvre deux nouvelles liaisons avec CDG-Sal au Cap-Vert le samedi. Marseille-Dakar bénéficiera de deux fréquences hebdomadaires, les samedis et lundis.

Par Thierry Vigoureux - Source de l'article Tourhebdo

Aucun commentaire: