Translate

dimanche 5 juillet 2015

L'UE lance une opération navale visant à démanteler les réseaux de passeurs et de trafiquants d'êtres humains en Méditerranée




L’Union européenne a lancé aujourd’hui une opération navale destinée à lutter contre les passeurs et les trafiquants d'êtres humains en Méditerranée, baptisée « EUNAVFOR MED ». 
Elle a pour mission d'identifier, de capturer et de neutraliser les navires et les embarcations ainsi que les ressources utilisés ou soupçonnés d'être utilisés par des passeurs ou des trafiquants de migrants. « Avec cette opération, nous visons le modèle économique de ceux qui profitent de la détresse des migrants », a déclaré la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini
 
L'EUNAVFOR MED sera conduite en phases successives. La première phase est axée sur la surveillance et l'évaluation des réseaux de passeurs et de trafiquants d'êtres humains dans la partie sud de la Méditerranée centrale. La deuxième phase de l'opération devrait permettre la fouille et, si nécessaire, la saisie des navires et des embarcations suspects. Une troisième phase permettrait de neutraliser les navires et les embarcations ainsi que les ressources connexes et d'appréhender les trafiquants et les passeurs.
 
Les coûts communs de l'opération sont estimés à 11,82 millions d'euros pour une phase de démarrage de deux mois et un mandat initial de douze mois.
 
Pour en savoir plus
EU Neighbourhood Info Centre – Mobilité et migrations
 

Aucun commentaire: