Translate

vendredi 24 juillet 2015

CMA CGM renforce ses liaisons entre Méditerranée et Afrique de l'Ouest

Le groupe CMA CGM ouvre un service hebdomadaire direct étendu reliant l’Afrique de l’Ouest au bassin méditerranéen. Le renforcement de son service Euraf 4 s'effectue par le biais d'escales dans les hubs de Tanger et Malte.



 Avec le premier voyage "Spirit of Cape Town", qui a fait escale à Malte le 18 juillet, CMA CGM a lancé une amélioration de sa desserte de l’Afrique de l'Ouest. La refonte du service Euraf 4 permet à ce secteur d'être relié chaque semaine à la Méditerranée occidentale. Selon la direction du groupe, le service, qui desservait jusqu'alors Tanger, Lomé, Cotonou, Port Gentil, Libreville, Lomé et Tanger, s'est vu ajouter deux navires supplémentaires. 

De cinq à sept porte-conteneurs 

Au total, sept unités cellularisées d’une capacité de 2.200 à 2.700 EVP touchent depuis Malte, Livourne, Gênes, Fos-sur-Mer, Barcelone, Valence, Tanger, Cotonou, Lomé, Port Gentil, Libreville, Tanger et de nouveau Malte. 
La direction de l'armateur français indique "le service Euraf 4 permettra d’étendre la couverture de l’Afrique de l’Ouest à de nombreux marchés". Et ce grâce aux nouvelles escales du service en Europe (en Italie et en Espagne), à l’escale au hub de Tanger, qui propose notamment des connexions avec d'autres lignes tels que Euraf 1, Euraf 2, Euraf 3, Euraf 5, Wazzan et Guinea Express.


© CMA CGM

Le groupe ajoute que l’escale à Malte, autre hub méditerranéen du 3e armateur mondial, assure la connexion entre le service Euraf 4 aux marchés de l’Est de la Méditerranée, de la mer Rouge, de la mer Noire et du Nord de l’Afrique.

"Une position d'"acteur historique" sur le continent africain"

CMA CGM revendique toujours sa position d'"acteur historique" sur le continent africain depuis 2001 avec la mise en service de sa ligne WAX. Le groupe rappelle que l’acquisition de Delmas en 2006 a permis de renforcer sa présence sur le marché. L'armateur fait escale aujourd’hui dans vingt-huit ports ouest-africains et poursuit sur le secteur son développement terrestre.


Par Vincent Calabrèse -Source de l'article Lantenne

Aucun commentaire: