Translate

dimanche 10 janvier 2016

Tunisie: Les mutations du journalisme d’agence à l’heure de la convergence de médias

« Les mutations du journalisme d’agence à l’heure de la convergence de médias » est le thème de la conférence internationale qui se tiendra le mardi 12 janvier 2016 à Tunis, et ce, dans le cadre de la célébration du 55 ème anniversaire de la création de l’agence Tunis Afrique Presse (TAP).

tunisie-directinfo-medias_television-ettOrganisée conjointement par l’agence TAP et la fondation Konrad Adenauer, cette conférence vise, à travers une série de tables rondes et de panels de discussions, à dresser l’état des lieux du journalisme d’agence aujourd’hui et à réfléchir sur un nouveau modèle à l’heure de l’émergence des tics qui ont déstabilisé, selon les experts, l’avantage concurrentiel énorme que détenaient les agences de presse en tant que fournisseurs de l’information en temps réel.

Le choix du thème de cette conférence émane du fait que les technologies de l’information et de la communication (internet, téléphonie mobile, satellites….) ont envahi l’ensemble des activités humaines et ont bouleversé les activités liées à la pratique du journalisme qui ont considérablement évolué depuis l’intégration des TIcs, a travers notamment la convergence des supports techniques et les contenus multimédias.

De ce point de vue, les organisateurs ont placé au coeur du débat le journalisme d’agence à l’épreuve des mutations du marché des nouvelles technologies en vue d’une meilleure appréhension des mutations en cours pour voir si elles sont porteuses de nouvelles opportunités de renouvellement et de développement agencière, sur les plans technique, informationnel et managérial.

La conférence internationale dont l’agence TAP souhaite en faire un moment privilégié de réflexion collective sur les choix stratégiques de la prochaine étape verra la participation d’éminentes personnalités de la scène médiatique notamment Emmanuel Hoog, président directeur général de l’agence France Presse (AFP), Farid Ayar, secrétaire général de la fédération des agences de presse arabes (Fana) et Alaa Haydar président de l’alliance des agences de presse méditerranéennes.

Participeront aux débats également les directeurs généraux des agences de presse algérienne (APS), omanaise (ONA), espagnole (EFE), allemande, libanaise, quatarie (QNA), palestinienne (WAfa), émiratie (WAM) et saoudienne (SPA).

Les intervenants sont des universitaires, enseignants et chercheurs notamment à l’Institut de presse et des sciences de l’information (Ipsi, Tunis) et de l’université de Nice (France).

Source de l'article Directinfo

Aucun commentaire: