Translate

lundi 1 février 2016

Des vêtements produits avec des déchets plastique repêchés en mer


Voilà une façon de lutter contre la pollution. En Espagne, des pulls et des sous-vêtements vont être fabriqués grâce aux déchets collectés par des pêcheurs en Méditerranée.

Entre les crabes et les gambas, les pêcheurs de Villajoyosa récupèrent tous les jours des bouteilles, des sacs, toutes sortes de déchets en plastique. La Méditerranée est la mer la plus polluée au monde par le plastique. Une estimation scientifique parle 250 milliards de déchets. Cette pollution pourrait devenir une matière première pas chère. Depuis le début du mois de décembre dernier, des pêcheurs ont été chargés de trier tout ce qu'ils trouvent sur leurs chalutiers. Ils mettent de côté les bouteilles et les flacons. Dans quelques jours, une entreprise espagnole près de Valence va commencer à les transformer en fil.

Le plastique est nettoyé, chauffé et recyclé en fibres qui vont permettre de faire des vêtements. La société Ecoalf compte commercialiser sa première collection cet été (maillots de bain, sacs, pulls...). Il y a déjà des vêtements produits avec des déchets de plastique : des polaires, des anoraks ou même des jeans. Mais les déchets sont collectés sur terre. Là ce seront les premiers à être faits avec du plastique provenant en mer, de moins bonne qualité. Il faut donc une technologie plus avancée mais prometteuse. Cette matière première permet de remplacer le pétrole.

Il y en a des millions de tonnes en Méditerranée, elle est moins chère. En France, des pêcheurs récupèrent eux aussi le plastique au large de Saint-Jean-de-Luz ou de Honfleur qui est transformé cette fois en emballage de lessive et en moquette.

Par Virigine Garin, Loic Farge - Source de l'article RTL

Aucun commentaire: