Translate

jeudi 4 février 2016

Tunisie et Europe : « Expériences partagées en matière de lutte contre la traite des personnes »

Le Ministère de la Justice, le Conseil de l’Europe et l’Organisation Internationale pour les Migrations organisent une Conférence internationale sur le thème : «Expériences partagées entre la Tunisie et l’Europe », qui se déroulera les 20 et 21 Janvier 2016, à l’hôtel Ramada Plaza, Gammarth, Tunis.

traite-de-personnesAu cours de cette conférence internationale, des experts tunisiens et européens partageront leurs expériences en matière de lutte contre la traite des personnes en Tunisie et en Europe. Les thématiques principales de la Conférence s’articuleront autour des standards internationaux existants en matière de lutte contre la traite et, à cet égard, afin de mieux connaître le contexte de la traite en Tunisie et dans les différents pays européens. Les intervenants-experts, issus de différents horizons et secteurs (gouvernement, société civile, organismes internationaux) partageront notamment les bonnes pratiques en termes d’identification et d’assistance des victimes de la traite, ainsi qu’en termes de poursuites et démantèlement des réseaux de trafiquants. Au cours de la deuxième journée, une session spécifique sera dédiée à la problématique de la traite des enfants, un phénomène qui ne cesse de s’amplifier et de toucher des catégories sociales les plus vulnérables, tant en Tunisie qu’en Europe.

Ce partage d’expériences s’intègre dans le cadre de l’engagement de la Tunisie contre cette grave violation des droits humains et atteinte à la dignité des personnes. Cette Conférence visera également à consolider et valoriser les efforts de la Tunisie à se doter d’une Loi organique relative à la prévention et la lutte contre la traite des personnes, dont le projet de loi est actuellement en cours de discussion au sein de l’Assemblée des Représentants du Peuple. Ce nouveau cadre législatif, conforme aux dispositions internationales standards ratifiées par la Tunisie telles que le Protocole additionnel à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée visant à prévenir, réprimer et punir la traite des personnes, devrait permettre à la Tunisie de se poser en tant que modèle dans la région pour lutter efficacement et de façon durable contre ce crime.

A ce titre, une Session de sensibilisation au profit des parlementaires sera organisée à l’occasion de la clôture de la Conférence, en fin de matinée de la deuxième journée, et dont le but sera de leur restituer les principaux résultats et conclusions de cette Conférence, ainsi que des recommandations pouvant être intégrées dans la future Loi contre la traite.

La Conférence sera inaugurée par M Amor Mansour– Ministre de la Justice, et de Mme Samira Merai, Ministre de la Femme Famille et de l’Enfance, en présence de M William Massolin – Conseil de l’Europe, Mme Lorena Lando – Chef de mission de l’OIM en Tunisie. L’événement réunira une centaine de participants, dont plusieurs responsables gouvernementaux, des experts internationaux (France, Belgique, Suisse, etc.), des représentants des institutions publiques tunisiennes, des organisations internationales, des parlementaires, des réseaux professionnels, des médias ainsi que des organisations de la société civile, du secteur académique et du secteur privé.

Source de l'article Réalités

Aucun commentaire: