Translate

dimanche 2 octobre 2016

Les pays de l’UpM et les principaux intervenants appellent à redoubler d’efforts pour mettre fin à la violence et aux stéréotypes fondés sur le genre dans la région Euro-Med



Dans le cadre du dialogue régional de l’Union pour la Méditerranée (UpM) sur l’autonomisation des femmes, et à titre de suivi des réunions précédentes tenues en 2016 à Barcelone, Paris et Amman, deux réunions du groupe de travail ont eu lieu les 20 et 21 septembre à Skhirat, au Maroc, pour examiner et discuter des efforts déployés pour lutter contre la violence à l’égard des femmes et les stéréotypes de genre dans la région euro-méditerranéenne. Ces groupes de travail ont formulé des recommandations et des propositions d’actions concrètes pour la prochaine Conférence ministérielle sur le renforcement du rôle des femmes dans la société qui se tiendra en février 2017.
 
Au cours de la réunion de deux jours, les participants ont souligné l’importance d’une approche globale pour aborder les questions de violence contre les femmes et les stéréotypes de genre ainsi que la nécessité d’améliorer la coordination et le partenariat entre les principaux acteurs concernés, y compris les médias et la société civile.
 
Ils ont recensé les normes sociales et culturelles, l’enjeu de l’impunité et l’application des lois parmi les principales questions urgentes à traiter. Les experts ont formulé un certain nombre d’autres recommandations clés, y compris l’amélioration de la recherche et de la collecte de données, le renforcement de la coopération régionale entre les pays et avec les principaux intervenants, et la promotion des échanges de réussites et des enseignements tirés. 
 
En savoir plus

Aucun commentaire: