Translate

mardi 18 novembre 2014

Étoffer le système européen de navigation par satellite pour les pays euro-méditerranéens: Medusa présente les résultats d'un projet pilote en Jordanie



Des représentants des autorités de transport de la région euro-méditerranéenne se sont réunis à Amman le mois dernier lors d'un événement organisé par le projet MEDUSA financé par l'UE, mis en œuvre sous la supervision du projet Euromed Transport GNSS II (Global Navigation Satellite System). 

L'événement avait pour objectif de présenter les résultats de l'activité exercée par Medusa concernant l'utilisation de la navigation par satellite pour le transport de marchandises.
 
Depuis avril 2014, la douane jordanienne, soutenue dans ses efforts par les entreprises européennes impliquées dans Medusa, a concrètement prouvé et validé l'utilisation d'EGNOS (European Geostationary Navigation Overlay Service) dans des cas réels de suivi et de localisation des conteneurs intermodaux expédiés à travers la Méditerranée. Cela a également été le cas pour une utilisation réussie du moniteur de la circulation des véhicules transportant des marchandises en Jordanie. Depuis qu'EGNOS est opérationnel, c'est la première expérience de ce service en dehors d'Europe.
 
Un panel institutionnel comprenant des représentants du ministère jordanien des Transports, de la délégation européenne en Jordanie et de l'Agence du GNSS européen a ouvert la manifestation à Amman. Les participants des institutions et des principaux acteurs des pays euro-méditerranéens, capitalisant sur l'expérience jordanienne, ont discuté des possibilités offertes par les services de navigation par satellite dans les domaines du transport de marchandises et de la route, les stratégies dans une perspective nationale et régionale. Ils ont également pu échanger autour des expériences européennes similaires et profiter des cas de réussite.
 
L'événement à Amman fait suite à celui similaire qui s'est déroulé à Tunis en juin dernier, axé sur l'aviation. Comme à Tunis, les pays euro-méditerranéens ont réitéré leur intérêt pour E-GNSS, confirmant ainsi qu’EGNOS et Galileo peuvent, à l'avenir, apporter des avantages non seulement pour les pays européens, mais aussi pour les pays hors de l'Europe, particulièrement ceux de la région Euromed bénéficiant déjà des services d'EGNOS.
 
Dans l'ensemble, Medusa continue de jouer son rôle crucial en aidant les pays d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient à utiliser les services E-GNSS, et en les rapprochant de l'exploitation d'EGNOS et de l'adoption du système Galileo.
 
MEDUSA soutient les pays partenaires méditerranéens du Sud vers l'introduction opérationnelle et l'exploitation du GNSS européen (EGNOS Galileo) dans diverses applications, principalement dans les secteurs des transports.
 
Le programme de navigation par satellite Euromed (GNSS II) fait partie du programme Euromed Transport, et fournit une assistance technique et des infrastructures pour promouvoir l'introduction d'un système global de navigation par satellite de services (GNSS) dans la région méditerranéenne. 
 
En savoir plus 
Navigation par satellite Euromed (GNSS II) - Fiche et actualités
Navigation par satellite Euromed (GNSS II) – page internet
Dossier de presse de l’EU Neighbourhood Info Centre - Coopération EuroMed Transport
 

Aucun commentaire: