Translate

dimanche 23 novembre 2014

Selon le vice-président de la Commission européenne pour l’Union de l’énergie, la coopération énergétique est une priorité clé du partenariat euro-méditerranéen


Le vice-président de la Commission européenne pour l’Union de l’énergie, Maroš Šefčovič, a souligné l’importance d’une coopération étroite entre l’UE et ses voisins du Sud de la Méditerranée dans le domaine de l’énergie. 

Il a précisé que de l’énergie sûre, durable et abordable était essentielle à la stabilité et à la prospérité de la région euro-méditerranéenne.
 
Le commissaire s’est exprimé hier à l’occasion de la conférence de haut niveau organisée à Rome par la présidence italienne du Conseil de l’UE et la Commission européenne –   « Un pont énergétique en Méditerranée : l’importance stratégique des réseaux de gaz et d’électricité dans le contexte de la sécurité énergétique ». Il a indiqué que l’énergie sûre, durable et abordable était une priorité tant pour l’UE que pour les pays du Sud et de l’Est de la Méditerranée. « L’UE et les pays du Sud et de l’Est de la Méditerranée ont désormais une occasion unique de coopérer pour développer de nouvelles sources d’énergie et de nouveaux réseaux de gaz et d’électricité, intégrer nos marchés et diminuer la demande grâce à une plus grande efficacité énergétique. »
 
Selon le commissaire Šefčovič, les pays du voisinage méditerranéen pourraient jouer un plus grand rôle dans l’approvisionnement énergétique de l’Europe. « À l’avenir, les pays du voisinage méditerranéen pourraient contribuer davantage à la diversification et à la sécurisation de l’approvisionnement en gaz de l’Europe car cette région possède un potentiel énergétique encore inexploité », a-t-il indiqué. Et d’ajouter que « pour que cela soit possible,  les producteurs, exportateurs et consommateurs de gaz méditerranéens doivent coopérer plus étroitement. Une coopération que la Commission européenne est ravie de faciliter.»
 
Maroš Šefčovič a aussi souligné l’important potentiel de la région dans le domaine des énergies renouvelables. « Une production accrue d’énergie renouvelable bénéficierait à l’UE, ainsi qu’au Moyen-Orient et à l’Afrique du Nord. Il est particulièrement judicieux d’investir dans les sources durables dans les pays du Sud de la Méditerranée, étant donné l’abondance des ressources solaires et éoliennes de la région. Accroître la part des énergies renouvelables est une priorité pour tous ces pays et vous avez déjà commencé – à juste titre – à mettre en place des stratégies ambitieuses pour leur développement », a-t-il déclaré. Il a par ailleurs affirmé aux autorités des pays du Sud de la Méditerranée que l’UE soutenait pleinement leurs efforts et était prête à apporter une assistance technique et à financer des projets dans le cadre de la politique européenne de voisinage.
 
Le commissaire européen a insisté sur l’importance d’élargir, de moderniser et d’interconnecter les réseaux électriques de l’UE et de ses voisins du Sud. « Un marché régional intégré de l’électricité se traduira par un approvisionnement électrique plus sûr, stable et abordable. La Commission a soutenu et continuera à soutenir l’établissement progressif d’un marché régional méditerranéen de l’électricité, en collaboration avec tous les partenaires de la région et en particulier avec les associations régionales des autorités de régulation de l’énergie (MEDRED) et des gestionnaires de réseaux électriques (MEDTSO). »
 
Le commissaire a souligné que la réduction de la consommation à travers le renforcement de l’efficacité énergétique était aussi essentielle pour assurer un approvisionnement énergétique durable et abordable. « En Europe, nous avons réalisé d’importants progrès en rendant nos bâtiments et appareils électriques plus économes en énergie et nous pouvons partager notre expertise à travers la coopération euro-méditerranéenne », a-t-il conclu. 
 
Pour en savoir plus
Commissaire Šefčovič – Discours
EU Neighbourhood Info Centre – page web sur l’énergie

Aucun commentaire: