Translate

lundi 1 février 2016

Goethe-Institut : « Kulturlabor », un laboratoire culturel pour encourager les artistes tunisiens

Le Goethe-Institut poursuit son soutien à la scène culturelle en Tunisie en 2016. Cette fois, c’est au tour du KULTURLABOR (laboratoire culturel) d’encourager les artistes tunisiens.

KulturlaborCe « laboratoire culturel » propose aux six résidents retenus de bénéficier des espaces du Goethe-Institut, d’une aide logistique, de l’expertise tunisienne ou allemande ainsi que de la communication autour des projets.

Inauguré le 5 janvier 2016, le KULTURLABOR a accueilli sa première résidence du projet « TRITON » mené par le jeune réalisateur Zeid Khemiri et le compositeur musicien Heny Maatar.

Les autres artistes retenus sont Rahma Megarech et Lylia Ben Romdhane (Laboratoire des sensations) ; Héla Lamine (Still Life, corps vivant) ; Selim Ben Cheikh (Héritage en Chantier) ; Alia Sellami (Conte musical) et Haythem Zakaria (Samā).

Le Goethe-Institut invite en outre les journalistes (et blogueurs) intéressés dans ses locaux pour en savoir plus sur le Kulturlabor et les projets des résidents, et ce, le vendredi 5 février à 15h en présence de tous les résidents ainsi que les responsables de projet.

A noter qu’une journée portes ouvertes est prévue pour le vendredi 12 février pour échanger avec Haythem Zakaria autour de son projet et de la rencontre entre art et technoscience.

Source de l'article Webdo

Aucun commentaire: