Translate

jeudi 14 juillet 2016

Des artisans libanais à la conquête de la capitale

Les artisans du cluster de Tripoli et de Bourj Hammoud peuvent enfin présenter leurs produits dans une boutique dénommée « Creative Lebanon » à Gemmayzé, à Beyrouth, qui vient d’être inaugurée.


Si son ouverture est toute récente, le programme, qui la sous-tend est, lui, plus ancien : il a démarré en 2014 lorsque l’Agence onusienne pour le développement industriel, l’UNIDO, a mis en place ces « clusters » (des « pôles de compétitivité » en français), dans le but de soutenir le développement économique des régions et de l’artisanat local.

Grâce à ce programme, financé par l’Union Européenne et l’Italie, à hauteur d’environ six millions de dollars, l’UNIDO entend redynamiser des industries créatives, tombées parfois en désuétude, en regroupant le savoir-faire et en renforçant la collaboration de ses différents acteurs. « Nous avions fait la cartographie de 35 possible clusters au Liban mais deux thématiques ont été sélectionnées pour leur potentiel : les métier du bois à Tripoli ; la joaillerie à Bourj Hammoud », explique le chef du projet à l’ONUDI, Gerardo Patacconi, lors de l’inauguration du nouvel espace de Gemmayzé.

Les clusters de Bourj Hammoud et de Tripoli regroupent 50 entreprises chacun, même si, pour l'heure, seul le travail de quelques unes est présenté dans la boutique de Gemmayzé.

Pour ces artisans, Creative Lebanon – dont le local est prêté à titre gracieux pendant un an par le propriétaire – offre une première plateforme de commercialisation et de distribution à destination du marché local.

Mais l’ONUDI voit plus loin. « Nous sommes en contact avec plusieurs acheteurs en Europe. Dans les prochains mois, nous allons organiser des participations à des foires commerciales en Europe et dans les pays du Golf. Nous sommes également en discussion avec d’importants acheteurs comme Ikea, Habitat et des sites de vente en ligne », explique Gerardo Pataconi de l’ONUDI. « On assure des débouchées, toute la production de Tripoli exposée ici va être présentée aux grands distributeurs européens de meubles. L’objectif est de les intéresser à la production locale. », ajoute l’Ambassadeur Italien.

La boutique de Gemmayzé propose également des produits du terroir libanais, comme ceux produits par la coopérative rural Tayeb al-rif. En tout, une centaine de producteurs sont représentés.

Source de l'article Commerce du Levant

Aucun commentaire: