Translate

dimanche 24 juillet 2016

MedCOP Climat 2016 à Tanger: l’UpM favorise l’émergence d’initiatives concrètes pour un agenda méditerranéen commun pour le climat

Le Secrétariat Général de l’Union pour la Méditerranée était partenaire de la region de Tanger lors de la MedCOP Climat 2016 qui s’est déroulé à Tanger les 18 et 19 juillet 2016 et a ressemblé plus de 2.000 représentants des pays du bassin méditerranéen, de la société civile, de différentes organisations internationales et régionales ainsi que des acteurs économiques et des experts.


















La MedCOP Climat 2016 a été l’occasion de mettre en avant plusieurs initiatives et projets soutenus par l’UpM et contribuant à l’émergence d’un agenda méditerranéen pour le climat comme la création d’un réseau des jeunes de la Méditerranée pour le climat, la réunion du Comité Régional de Cooperation sur la Finance Climat pour rendre plus efficace le financement de projets climat dans la région ou encore le lancement du projet UfM Energy Univeristy by Schneider Electric.

La MedCOP Climat 2016 qui s’est déroulé à Tanger les 18 et 19 juillet 2016 a permis de faire progresser le développement d’un agenda Méditerranéen pour le climat. La MedCOP Climat était à la fois une étape essentielle de préparation de la région méditerranéenne à la COP22, qui se tiendra à Marrakech du 7 au 18 novembre 2016, et une étape de mise en œuvre de l’Accord de Paris, à travers l’émergence d’initiatives régionales concrètes.

Le Secrétariat Général de l’Union pour la Méditerranée (UpM), partenaire de la region de Tanger pour cette edition de la MedCOP Climat 2016, a contribué à l’émergence de ces initiatives. Le Secrétaire Général de l’UpM, Fathallah Sijilmassi, a ainsi déclaré « La lutte contre les dérèglements climatiques en Méditerranée ne peut se gagner qu’en renforcant la coopération régionale et en développant des initiatives concrètes. C’est là le cœur de métier de l’UpM. Il était donc naturel que le Secrétariat Général de l’UpM soit, non seulement partenaire de ce formidable lieu de partage et d’échanges qu’est la MedCOP Climat 2016, mais y contribue également à travers des projets d’impact régional. »

Le Secrétariat a ainsi soutenu la création d’un réseau des jeunes de la Méditerranée pour le climat. Ce réseau rassemble à ce jour cinq associations des deux rives de la Méditerranée et a pour objectif de rassembler un grand nombre d’associations de jeunes de la Méditerranée pour developper des projets régionaux communs de lutte contre les changements climatiques. D’ores et déjà, plus d’une cinquantaine d’associations Méditerranéennes ont exprimé leur intérêt pour ce réseau en participant au premier Forum des Jeunes de la Méditerranée pour le Climat organisé en marge de la MedCOP216, le 17 juillet 2016.

Le Secrétariat Général de l’UpM a également tenu la troisième réunion du Comité Régional de Cooperation sur la Finance Climat le 18 juillet 2016. Ce comité, créé à l’initiative de l’UpM, rassemble les principaux bailleurs internationaux de l’action en faveur du climat en Méditerranée (Green Climate Fund, Global Environmental Facility, Banque Européenne d’Investissement, Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement, Agence Française de Développement, Commission Européenne, le partenariat UNEP-DTU etc.). Il a pour objectif de promouvoir la cooperation et de rendre plus efficace le financement des projets et initiatives climat en Méditerranée pour les villes à travers un partage d’expérience et un échange d’information entre les bailleurs. La troisième réunion a été l’occasion de faire rencontrer les financeurs, les doneurs, les differentes agences spécialisées de l’ONU avec les réseaux méditerranéens travaillant sur la ville durable afin d’aborder la question du financement des villes dans la lutte contre les dérègleements climatiques.

La MedCOP Climat 2016 a été enfin l’occasion de lancer le projet UfM Energy University by Schneider Electric. Ce projet vise à fournir des cours en ligne gratuits sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. Les cours gratuits et en ligne s’adressent à tous les professionnels de l’énergie des Etats Membres de l’Union pour la Méditerranée. Les cours sont proposés et les certificats sont agréés par 23 associations professionnelles internationels.

Le Secrétariat Général de l’UpM a participé activement aux nombreux débats, ateliers et évènements de la MedCOP Climat 2016, notamment sur les questions de transition énergétique, de décarbonisation du tansport maritime ou encore d’égalité des genres face aux dérègleements climatiques.

Par ces actions et en étroite collaboration avec tous les acteurs méditerranéens, l’Union pour la Méditerranée, sous l’impulsion de ses deux co-presidences, l’Union Europeenne et la Jordanie, contribue ainsi à l’émergence d’un agenda méditerranéen pour le climat. La construction de cet agenda common est essentielle pour exploiter au mieux les opportunités qu’offrent un développement sobre en carbone et durable de la région.

Plus d'information 

L’action de l’UpM pour lutter contre le changement climatique fait partie d’un processus global. Elle contribue, à l’échelle régionale et par l’action concrète, à la réalisation des engagements internationaux. Cette action est déployée au travers de la promotion du dialogue régional (notamment à travers duGroupe d’Experts de l’UpM sur le Changement Climatique) et de la mise en œuvre de projets spécifiques, entre autres, le projet Tafila Wind Farm, en Jordanie, le programme intégré pour la protection du lac de Bizerte contre la pollution, en Tunisie, le projet pour l’aménagement durable de la vallée du Bouregreg (dans le cadre de l’Initiative pour le financement de projets urbains – UPFI) ou le développement des industries vertes et de l’adoption des modèles de consommation et production durables à travers le projet Med RESCP – POST RIO +20 (liste complète des projets ici).

Source de l'article UFMsecretariat

Aucun commentaire: