Translate

jeudi 28 juillet 2016

Maroc : 91% des publicités télé stigmatisent les femmes, selon une étude menée dans la région méditerranéenne

L’image de la femme est encore loin d’être positive dans les publicités, à la télé, au Maroc. Le constat est fait dans une étude menée par le Réseau des instances de régulation méditerranéennes (Rirm), en collaboration avec la Haute autorité de la communication audiovisuelle (Haca) du Maroc.
Résultat de recherche d'images pour "Réseau des instances de régulation méditerranéennes (Irm)"Dans le royaume, jusqu’à 91% des annonces publicitaires à la télé, véhiculent des stéréotypes sur la femme. Selon l’étude, le Maroc apparaît comme le pays le plus sexiste en matière de publicité, comparé aux autres pays pris en compte. Il s’agit notamment de la Croatie (37%) ainsi que les régions espagnoles d’Andalousie (30%) et de Catalogne (27%).
De manière concrète, les stéréotypes sont divers au Maroc. Ainsi, 78% des publicités réduisent le rôle de la femme à celui de « femme au foyer ». Dans 70% des annonces, la femme marocaine est un « être vulnérable et dépendant de l’homme ».
Les résultats de l’étude du Rirm sont proches des conclusions d’un travail, publiées en avril 2016 par la Haca, sur les« stéréotypes de genre à travers la publicité ». L’analyse menée en juillet 2014 avait porté sur 138 spots publicitaires diffusés sur les 2 chaînes publiques, à savoir : Al Aoula et 2M.
D’une manière générale, les publicités marocaines véhiculent une vision patriarcale du monde dans les rapports hommes-femmes. La Haca observe que la femme est essentiellement « confinée dans la sphère privée (espace domestique et vie familiale) et dans le rôle traditionnel d’épouse et de mère, responsable du bien-être des membres de la famille et dépendante du soutien matériel de l’homme, du conseil des autres et de leurs appréciations critiques».
Source de l'article l'Agence Ecofin

Aucun commentaire: