Translate

jeudi 28 juillet 2016

Des cours en ligne gratuits sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique

La MedCOP Climat 2016 qui s’est déroulé à Tanger les 18 et 19 juillet 2016 a permis de faire progresser le développement d’un agenda méditerranéen pour le climat.


La MedCOP Climat 2016 a été enfin l’occasion de lancer le projet UfM Energy University by Schneider Electric. Ce projet vise à fournir des cours en ligne gratuits sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. Les cours gratuits et en ligne s’adressent à tous les professionnels de l’énergie des Etats membres de l’Union pour la Méditerranée. Les cours sont proposés et les certificats sont agréés par 23 associations professionnelles internationales.

La MedCOP Climat était à la fois une étape essentielle de préparation de la région méditerranéenne à la COP22, qui se tiendra à Marrakech du 7 au 18 novembre 2016, et une étape de mise en œuvre de l’Accord de Paris, à travers l’émergence d’initiatives régionales concrètes.


Le Secrétariat Général de l’Union pour la Méditerranée (UpM), partenaire de la région de Tanger pour cette édition de la MedCOP Climat 2016, a contribué à ces initiatives. Le Secrétaire Général de l’UpM, Fathallah Sijilmassi, a ainsi déclaré « La lutte contre les dérèglements climatiques en Méditerranée ne peut se gagner qu’en renforçant la coopération régionale et en développant des initiatives concrètes. C’est là le cœur de métier de l’UpM. Il était donc naturel que le Secrétariat Général de l’UpM soit non seulement partenaire de ce formidable lieu de partage et d’échanges qu’est la MedCOP Climat 2016, mais y contribue également à travers des projets d’impact régional ».

Le Réseau des Jeunes de la Méditerranée pour le climat rassemble cinq associations des deux rives de la Méditerranée et a pour objectif de réunir un grand nombre d’associations de jeunes de la Méditerranée pour développer des projets régionaux communs de lutte contre les changements climatiques. D’ores et déjà, plus d’une cinquantaine d’associations méditerranéennes ont exprimé leur intérêt pour ce réseau en participant au premier Forum des Jeunes de la Méditerranée pour le Climat, organisé en marge de la MedCOP216, le 17 juillet 2016.

Le Secrétariat Général de l’UpM a également tenu la troisième réunion du Comité Régional de Coopération sur la Finance Climat le 18 juillet 2016. Ce comité, créé à l’initiative de l’UpM, rassemble les principaux bailleurs internationaux de l’action en faveur du climat en Méditerranée (Green Climate Fund, Global Environmental Facility, Banque Européenne d’Investissement, Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement, Agence Française de Développement, Commission Européenne, le partenariat UNEP-DTU etc.).

Il a pour objectif de promouvoir la coopération et de rendre plus efficace le financement des projets et initiatives climat en Méditerranée pour les villes à travers un partage d’expériences et un échange d’informations entre les bailleurs. La troisième réunion a été l’occasion de faire rencontrer les bailleurs de fonds, les donateurs, les différentes agences spécialisées de l’ONU avec les réseaux méditerranéens travaillant sur la ville durable afin d’aborder la question du financement des villes dans la lutte contre les dérèglements climatiques.

Le Secrétariat Général de l’UpM a participé activement aux nombreux débats, ateliers et événements de la MedCOP Climat 2016, notamment sur les questions de transition énergétique, de décarbonisation du transport maritime ou encore d’égalité des genres face aux dérèglements climatiques.

Par ces actions et en étroite collaboration avec tous les acteurs méditerranéens, l’Union pour la Méditerranée, sous l’impulsion de ses deux coprésidences, l’Union Européenne et la Jordanie, contribue ainsi à l’émergence d’un agenda méditerranéen pour le climat. La construction de cet agenda commun est essentielle pour exploiter au mieux les opportunités qu’offrent un développement sobre en carbone et durable de la région.

Aucun commentaire: