Translate

mardi 21 février 2017

L’UE met l’accent sur son soutien à la paix en Libye, en Égypte et au Proche-Orient – Mogherini

Mogherini

Les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne, réunis hier à Bruxelles, ont réaffirmé leur ferme soutien à la stabilisation de la Libye, leur engagement à aider l’Égypte à relever les défis actuels et ont réitéré la position de l’UE sur le processus de paix au Proche-Orient.

Les ministres ont discuté de la situation politique, sécuritaire et économique en Libye, ainsi que des plans de l’UE visant à améliorer la gestion des migrations à travers la Méditerranée centrale. « Nous avons également décidé aujourd’hui de répondre positivement à l’invitation que l’Union européenne a reçue, de rejoindre l’Union africaine, la Ligue des États arabes et les Nations Unies, transformant ainsi la Troïka en un Quartet pour essayer d’appuyer un processus qui doit contribuer avec succès à la transition politique en Libye, une démarche que les Libyens doivent pleinement s’approprier », a déclaré la Haute représentante de l’UE, Federica Mogherini.

Les ministres de l’UE ont également décidé d’accroître l’engagement de l’UE envers l’Égypte, un pays clé de sa région, et de l’aider à relever un certain nombre de défis. « Tout d’abord, il convient d’aider l’Égypte à relever les défis économiques et sociaux. C’est un pays de 94 millions de personnes, dont la moitié ont moins de 25 ans, avec un taux de chômage des jeunes d’environ 30 %. Ensuite, le travail sur la voie politique, la démocratie, les droits de l’homme, l’État de droit, le travail pour une société ouverte sont au centre de nos échanges avec les autorités égyptiennes », a déclaré Mme Mogherini, soulignant que l’UE renforcera la coopération avec l’Égypte sur un certain nombre d’autres questions, comme le terrorisme, les migrations et la sécurité régionale. Elle a invité le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Shoukry, à participer à la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’UE qui se tiendra le mois prochain.
Les ministres ont également réitéré la position de l’UE sur le processus de paix au Proche-Orient. « Ce qui ne change pas, c’est la position de l’UE sur la solution à deux États, sur les colonies, sur Jérusalem, et il est utile pour l’Union européenne de réaffirmer sa volonté de travailler avec la communauté internationale, au sein du Quartet, avec nos amis aux États-Unis, à l’ONU et à Moscou, avec nos amis et interlocuteurs arabes, en partant de l’Égypte, mais aussi de la Jordanie ou de la Ligue des États arabes, ou de l’Arabie saoudite, afin de trouver la voie à suivre pour parvenir à la solution à deux États », a souligné Mme Mogherini, promettant de s’engager avec la nouvelle administration américaine sur le Proche-Orient et de tenir un Conseil d’association avec Israël.

Pour en savoir plus

EU Neighbours – Libye
EU Neighbours – Egypte

Aucun commentaire: