Translate

dimanche 29 mai 2016

Etudier en Europe : de nouvelles règles pour les étudiants des pays hors UE



L’UE a rendu la situation plus facile et plus attrayante pour les ressortissants de pays tiers, y compris ceux du voisinage européen, désireux d’étudier ou de mener des recherches en Europe. 

Les règles d’entrée et de séjour récemment adoptées par le Parlement européen (PE) permettront une plus grande flexibilité en termes de mobilité et d’opportunités pour les étudiants et chercheurs de pays tiers qui sont admis dans les universités de l’UE. Ces conditions améliorées concernent les stagiaires, bénévoles, jeunes élèves et jeunes gens au pair de pays non européens, lit-on dans un communiqué de presse du PE.
 
Cecilia Wikström, députée en charge du dossier au Parlement européen, a commenté la nouvelle en ces termes : « Cela signifie sans aucun doute que les universités européennes pourront renforcer leur compétitivité sur la scène mondiale et devenir plus attractives que jamais pour les citoyens talentueux, ambitieux et ayant un niveau d'éducation élevé en provenance de pays tiers, grâce à de bien meilleures conditions dans l'Union. »
 
La directive du PE entrera en vigueur le jour suivant sa publication au Journal officiel de l’UE. Les États membres disposeront ensuite d'un délai de deux ans pour transposer ses dispositions en droit national, précise le communiqué de presse du PE. Pour en savoir plus sur ces nouvelles règles, voir ici
 
En savoir plus
EU Neighbourhood Info Centre – Education, formation et recherche

Aucun commentaire: