Translate

dimanche 29 mai 2016

L’interculturalité s’invite à la médina

Une rencontre interculturelle sur le thème «Une médina florissante, culture entre deux villes impériales» se déroulera successivement, du 2 au 4 juin prochain, à Rabat et à Fès. 

Linterculturalite-sinvite-a-la-medina-.jpg

Organisée par la «Fondation Ducci», section Maroc, et placée sous le patronage de l’ambassadeur d’Italie à Rabat, cette manifestation combinera art, musique et danse pour promouvoir le dialogue entre les cultures de la Méditerranée, selon un communiqué. Cet événement sera marqué, jeudi 2 juin, par une visite de la médina de Rabat et par un concert de piano intitulé «Le voyage de Liszt en Italie», animé par le soliste Orazio Sciortino.

Le programme prévoit aussi un symposium sur «L’Italie et le Maroc : deux voies parallèles dans l’art contemporain», avec la participation 
de Claudio Strinati, historien d’art et Abdelaziz Idrissi, directeur du Musée d’art moderne
Mohammed VI de Rabat. Ce symposium sera suivi d’une visite guidée à l’exposition de l’artiste Alberto Giacometti et à la collection d’art moderne et contemporain marocain. Les participants se déplaceront, vendredi 3 juin, à Fès où ils assisteront à un concert de musique andalouse intitulé «Contaminations» et qui aura pour cadre la cour de Ksar Annoujoum dans la médina. Un dîner de gala sera offert par le président de la Fondation, Paolo Ducci.

Le programme comporte également, le samedi 4 juin, une visite à la médina de Fès et le vernissage à la galerie Aquas de l’exposition «Souffles d’une douceur grise» de l’artiste Aziz Said. 
Par ailleurs, la Fondation Ducci, créée en 2000 à Rome, s’active dans les domaines économique, social, culturel, historique et politique. Elle a, à son actif, une multitude de colloques, de symposiums, de concerts de musique et d’expositions d’arts. La Fondation organise, à Rome, le «Grand Prix de la Paix», distinction créée en 2006, pour gratifier les personnalités de confection juive, chrétienne ou musulmane contribuant d’une manière remarquable à l’instauration et au maintien de la paix dans les pays du pourtour méditerranéen.

La fondation a déjà organisé, à Fès, la cinquième édition des «IncontriFès», dont un symposium sur le dialogue interreligieux sur le thème «Le dialogue interreligieux, fondement de rencontre et de tolérance», avec la participation des personnalités de confessions monothéistes du Maroc et de l’étranger.
Le Centre international pour le dialogue interculturel, qui relève de la Fondation Ducci, a pour objectif la création d'un forum permanent et dynamique qui favorise le rôle central de la culture, en tant que vecteur de compréhension et moteur du développement économique et social. 

Source de l'article Le Matin

Aucun commentaire: