Translate

dimanche 22 mai 2016

Tunisie - UE : Célébration des Journées de l'Europe

Les Journées de l'Europe se tiendront du 24 au 26 mai, au Palais des congrès à Tunis, à l'occasion du quarantième anniversaire du premier accord de coopération signé, en 1976, entre la Tunisie et la Communauté européenne.

Résultat de recherche d'images pour "Tunisie - UE : Célébration des Journées de l'Europe"Intervenant au cours d'une conférence de presse tenue jeudi 19 mai, l'ambassadeur de l'UE en Tunisie, Laura Baeza, a déclaré que ces Journées permettront d'ouvrir une réflexion sur l'avenir des relations de coopération entre l'UE et la Tunisie et les moyens de renforcer la coopération.

Ces journées de l'Europe vont regrouper toute la grande famille de l'UE, la commission européenne, les 28 Etats membres de l'UE, la Banque européenne d'investissement (BEI), la BERD, les agences de coopération et la Banque de développement des Etats membres.

Plus de 100 projets seront présentés dans des stands thématiques au palais des congrès outre l'organisation d'un cycle de conférences rassemblant des experts tunisiens et européens, des ministres, 15 ambassadeurs des Etats membres…

Ces panels permettront de réfléchir sur l'avenir de la coopération entre la Tunisie et l'UE afin de mieux orienter la coopération. 

Elle a rappelé que l'UE a entamé une coopération avec tous les ministères tunisiens dans les différents secteurs mais, depuis 2011, les deux parties ont entamé la coopération dans deux secteurs qui étaient impossible d'aborder avec le gouvernement tunisien sous ben Ali, à savoir le développement de la société civile et l'appui à la gouvernance du pays et la démocratisation.

Elle a fait savoir dans ce cadre que la Tunisie est le premier pays bénéficiaire de l'instrument de jumelage avec l'UE, avec la réalisation de 55 projets et 15 projets en cours de mise en œuvre.

Selon Baeza, l'UE rêve d'une Tunisie qui serait un hub de compétences en Afrique du Nord et la suisse de l' Afrique car le pays dispose de tout pour réussir, soulignant que l'aide financière n'est pas un facteur déterminant.

Pour sa part, le chef de la coopération à l'UE, Armelle Lidou, a précisé que ces Journées sont à la fois une occasion pour célébrer le passé et le présent et de tourner vers l'avenir en préparant la révision de la politique de voisinage et identifiant les besoins, les attentes et les domaines qui nécessitent plus d'attention.

Ces Journées permettront de nourrir la réflexion sur cette politique de voisinage qui est en train d'être menée par la commission européenne et le service européen pour l'action Extérieure (SEAE) a t-elle avancé. Et d'ajouter que l'économie et la sécurité sont les deux domaines clés de la coopération avec plusieurs programmes de développement régional citant les projets de création de centres de soins dans 13 gouvernorats défavorisés et la réhabilitation de 220 quartiers populaires sur l'ensemble du pays.

Elle a fait savoir par ailleurs qu'un programme est en cours de préparation dans le domaine touristique (Appui budgétaire de 70 millions d'euros) pour inclure des mesures en complément de la stratégie d'urgence mise en place par l'Etat tunisien.

Il y a une réflexion en cours à travers l'instrument de jumelage pour un jumelage spécifique sur la manière de repenser l'offre touristique en Tunisie pour monter en gamme et revoir l'instrument qualité.

Source de l'article Webmanagercenter

Aucun commentaire: