Translate

jeudi 26 mai 2016

Teresa Cremisi Prix Méditerranée 2016

Teresa Cremisi, par le passé à la tête des éditions Flammarion, et éditrice entre autres de Michel Houellebecq et Christine Angot, s'est vue remettre mercredi le Prix Méditerranée pour son premier roman "La Triomphante".

"La Triomphante" (Éditions des Équateurs)
de Teresa Cremisi : 1re de couverture
© Éditions des Équateurs
Edité peu après son départ de Flammarion en mai 2015, "La Triomphante" (Éditions des Équateurs) est un roman autobiographique déguisé où Teresa Cremisi raconte une enfance en Egypte puis le parcours de Milan à Paris d'une femme qui lui ressemble.

Pour le prix Méditerranée étranger, le jury, présidé par l'académicien Dominique Fernandez, a choisi de récompenser l'écrivain et musicien catalan Lluis Llach pour "Les yeux fardés" (Actes Sud), également un premier roman. Connu d'abord comme musicien, Lluis Llach a été une des figures de proue du combat pour la culture catalane pendant la dictature franquiste. Son roman, publié l'an dernier, est une ode à Barcelone et à ses habitants rebelles.

Fondé en 1985 à Perpignan, le prix Méditerranée est organisé par le Centre Méditerranéen de Littérature et ses partenaires (Ville de Perpignan, Conseil départemental des Pyrénées-Orientales, Région Languedoc-Roussillon/Midi Pyrénées et la Caisse d'épargne Languedoc-Roussillon).

L'an dernier c'est Valérie Zenatti qui avait reçu le prix pour son roman "Jacob, Jacob"(L'Olivier) tandis que les italiennes Milena Agus et Luciana Castellina avaient reçu le prix étranger pour "Prends garde" (Liana Levi).

Source de l'article CultureBox

Aucun commentaire: