Translate

jeudi 19 mai 2016

SwitchMed : renforcer la comptabilité de la gestion environnementale au Maroc, en Tunisie, en Jordanie et au Liban




Durant les mois de mars et d'avril, environ 150 employés de 50 entreprises jordaniennes, libanaises, marocaines et tunisiennes ont été formées à la comptabilité des flux de matières dans le cadre du projet MED TEST II mis en œuvre par l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) dans le contexte du programme SwitchMed, financé par l'UE.
 
Étroitement liée à la comptabilité de la gestion environnementale, la comptabilité des flux de matières est un outil permettant d'améliorer la productivité matérielle afin de réduire la consommation relative de matériaux, d'énergie et d'eau, qui pourrait dès lors contribuer à réduire les impacts environnementaux connexes.

Des ateliers similaires seront organisés au mois de mai en Égypte, en Palestine et en Algérie.
 
Le programme SwitchMed de consommation et de production durables vise à encourager les économies méditerranéennes à passer à des profils de consommation et de production durables et à l'économie verte, y compris à des stratégies de développement à faible émission, en présentant et en diffusant des méthodes susceptibles d'améliorer l'efficacité énergétique et des ressources. Le programme cherche également à atténuer l'impact environnemental lié au cycle de vie des produits et, s'il le juge opportun, à promouvoir les énergies renouvelables. 
 
Pour en savoir plus
SwitchMed – fiche et actualités
 

Aucun commentaire: