Translate

dimanche 15 mai 2016

Jumelage européen avec l’Algérie sur les appellations d’origine et les indications géographiques

Financé par l’Union européenne dans le cadre de la politique de voisinage, ce jumelage entre la France (ministère de l’agriculture appuyé par l’INAO, le Cirad, et les Chambres d’Agriculture), l’Italie et l’Algérie (ministère de l’Agriculture, du développement rural et de la pêche), est doté de 1,4 million € et s’étend sur deux ans depuis mai 2014.

04 coupe par grimpeur  DSCN1738L’objectif est de doter l’Algérie, dans le cadre de sa politique de développement agricole et rural, d’un dispositif de reconnaissance, de contrôle, de protection et de promotion des produits agricoles sous appellation d’origine et indication géographique. Ceci implique la rédaction des textes juridiques cohérents avec la réglementation communautaire, la mise en place des institutions nécessaires, la formation des fonctionnaires et des professionnels mais aussi la reconnaissance de trois produits pilotes, datte de Tolga, figue sèche de Beni Maouche et olive de table de Sig.

Le jumelage mobilise 45 experts français, italiens et autrichiens. Fin 2015, les textes réglementaires sont mis à la signature du gouvernement algérien, le comité national de labellisation chargé de reconnaitre les produits est formé et opérationnel, la formation généralisée des fonctionnaires nationaux et locaux et des responsables professionnels impliqués (y compris en régions) est en cours. Enfin les dossiers de reconnaissance de deux produits pilotes, la datte et la figue, sont prêts à être présentés au comité national et le troisième est en réflexion très avancée.

Le jumelage a aussi permis de bâtir la stratégie de communication du ministère sur ce domaine avec la construction encours d’un site internet dédié et de former les agents des instituts techniques chargés du contrôle. Des séminaires en France et en Italie ont permis aux producteurs et aux agents publics de se familiariser avec les expériences européennes.

Ce jumelage est piloté par 2 experts du MAAF : M. Jean Louis Buer (Chef de projet) et Philippe Decesse (Conseiller Résident de Jumelage, basé à Alger) , avec l’appui du GIP Adecia.

Le jumelage se terminera en Aout 2016… les acquis du jumelage seront donc bientôt disponibles !

Source de l'article Adecia

Aucun commentaire: