Translate

dimanche 29 mai 2016

Les Suds à Arles, pour porter la voix de la Méditerranée

« Les valeurs portées par ce festival sont aussi fondamentales que le choix des artistes qui s’y produisent » a réaffirmé Marie-José Justamond, directrice des Suds à Arles, en présentant le programme de la 21ème édition, le 20 mai 2016, en salle d’honneur de l’Hôtel de Ville d’Arles.

Afficher l'image d'origineLe festival Les Suds à Arles se déroulera du 11 au 17 juillet et présentera plus de 60 concerts qui apporteront la preuve que « l’art et la création sont des moyens de dialogue pour rapprocher les individus« . 
En effet chaque soirée est l’occasion d’associer des artistes venus d’horizons différents comme le 12 juillet, où sur la scène du théâtre antique se succèderont la tunisienne Dorsaf Hamdani et le colombien Yuri Buenaventura, ou le 13 juillet, l’andalouse La Macanita et Emir Kusturica et The No Smoking Orchestra venu des Balkans. 
Comme toujours, le festival fait la part belle aux artistes venus du bassin méditerranéen, fidèle à l’identité « sudiste » qui le guide depuis sa création, a rappelé Michel Vauzelle, qui fut à l’origine de ce rendez-vous. 
Le député de la 13ème circonscription des Bouches-du-Rhône a ajouté que « Les Suds, unis aux autres grands festivals du sud de la France, porte la voix de la Méditerranée et de la résistance à la montée du racisme et du rejet de l’autre. »

Mais Les Suds, c’est aussi » la manifestation d’un engagement économique et citoyen » a souligné Claudie Durand, qui a rappelé que le festival « participe à l’attractivité de la ville et travaille toute l’année, avec tous les publics de tous les quartiers et tous les villages« .

Ne reste plus qu’à profiter de tous les concerts, dans la cour de l’Archevêché, au théâtre antique, au Parc des Ateliers, comme des scènes en ville où les concerts sont gratuits et des 41 stages qui accueillent enfants, débutants ou professionnels.

Tout le programme sur www.suds-arles.com

Par Marie-Pierre Garrabos Source de l'article Arles Info

Aucun commentaire: