Translate

mercredi 1 février 2017

Eurostat: Le Maroc 6e bénéficiaire africain des stocks d’IDE européens, depuis 1993

Résultat de recherche d'images pour "Eurostat: Le Maroc"

Bruxelles : Le Maroc est 2e au Maghreb, et en volumes il est loin derrière des pays comme l’Angola, le Nigeria ou l’Egypte.

En effet, depuis 1993, l’année de l’entrée en vigueur du traité de Maastricht, le Maroc n’a pas assez profité des investissements directs étrangers provenant de l’Union Européenne.

Selon des données statistiques publiés par l’organe européen spécialisé, eurostat, le royaume, au niveau du continent africain, n’a point été la destination de choix, pour ces IDE européens.

Ainsi, entre 1993 et 2015, la période couverte par les calculs d’eurostat, le royaume s’est classé à la 6e place africaine, en matière d’implantation des IDE européens.

Le Maroc a reçu, durant toute cette longue période, étalée sur 22 ans, seulement 15,236 milliards d’euros d’IDE européens.

Le royaume se classe ainsi derrière :
– L’Afrique du Sud 1e avec 79 milliards d’euros.
– L’Egypte 2e avec 41 milliards d’euros.
– L’Angola 3e avec 36 milliards d’euros.
– Le Nigeria 4e avec 32 milliards d’euros.
– Et l’Algérie 5e avec 16,475 milliards d’euros.

En Afrique le total des IDE européens durant cette période, a atteint les 292 milliards d’euros. Cela ne correspond qu’à 4,2% du stock total des IDE de l’UE dans le monde.

Le stock des IDE de l’UE dans le monde totalise 6894 milliards d’euros pour la même période.

Par Adam Slafi- Source de l'article LeMag

Aucun commentaire: