Translate

mardi 2 décembre 2014

Ecoles et universités méditerranéennes s'équipent de recycleurs

Elle trône dans le hall de la Casa Llotja de Mar, siège de la Chambre de commerce, d'industrie et de navigation de Barcelone, à l'occasion de la 8e Semaine méditerranéenne des leaders économiques. 

Diana Kobayter, directrice du projet GMI à la CCIA BML (photo F.Dubessy)
Diana Kobayter, directrice du projet GMI
à la CCIA BML (photo F.Dubessy)
Elle, c'est une machine à recycler les canettes de boissons et les bouteilles en plastique. Un outil très sophistiqué, notamment équipé d'un GPS permettant de savoir qui recycle quoi et où. 

Portée par le programme ENPI CBC du bassin méditerranéen depuis 2007, cette initiative entre dans sa seconde phase de depuis 2014 et pour trois ans supplémentaires. Baptisée Green Med Initiative (GMI). Elle bénéficie d'un budget de 4,1 M€ apporté par l'Union européenne. 

Coordonnés par la CCIA de Beyrouth et du Mont-Liban, onze partenaires de six pays (Égypte, France, Italie, Liban, Espagne, Tunisie) participent à ce programme avec pour objectif de récupérer vingt tonnes de cannettes ou bouteilles en plastique.

"Aujourd'hui 168 machines sont placées dans les écoles et les universités et leur installation s'accompagne de cours pour éduquer les jeunes au recyclage et, de façon plus générale, au développement durable" commente Diana Kobayster, directrice du projet GMI à la CCIA BML). Chaque canette rapporte des points échangeables selon les âges par des accès à des salles de fitness, des cafés gratuits ou des minutes téléphoniques pour les portables.

Par Frédéric Dubessy - Source de l'article Econostruminfo

Aucun commentaire: