Translate

lundi 8 décembre 2014

Tunisie: nouvelle rallonge de la BEI

La Banque Européenne d'Investissement (BEI) vient de signer deux accords de partenariat en Tunisie, d'une valeur de 21 millions d'euros, visant à appuyer financièrement les PME et les toutes petites entreprises tunisiennes, la finalité étant de développer la création de jeunes entreprises locales dans les différentes régions du pays.

"Ces financements consentis en faveur des micros et très petites entreprises sont clefs pour la Tunisie. Car décisifs en termes de soutien à l’activité et à l’emploi. Le soutien au secteur privé est une priorité de la BEI en Europe et dans la région méditerranéenne. En agissant ainsi, nous créons les conditions favorables à une prospérité partagée", a indiqué le président de la BEI, Werner Hoyer, lors d'une visite effectuée pour la première fois en Tunisie, du 3 au 5 décembre courant.

Le premier prêt, de l'ordre de 1 million d’euros, s'est présenté sous forme d'une ligne de crédit conclu avec l'institution Taysir Microfinance, dans le but de faciliter l'accès des jeunes promoteurs et aussi des petits agriculteurs, éleveurs et artisans au financement pour la création ou l'extension de leurs projets.

Quant au deuxième prêt, signé avec la Banque Tuniso-Koweitienne (BTK) vise aussi le lancement d'une ligne de crédit de 40 millions d'euros (20 millions d'euros payés par la BEI, et autant par la BTK), afin de répondre le plus efficacement aux besoins de financement des petits porteurs de projet. 10% de cette enveloppe devra être consacrée aux toutes petites entreprises qui bénéficieront d’un taux d’intérêt préférentiel. 

A cette occasion, Philippe de Fontaine Vive, Vice-Président de la BEI, a réitéré l'engagement de la BEI à soutenir la Tunisie et à l'appuyer afin de réussir sa relance économique. « Le soutien à la transition économique de la Tunisie, c’est avant tout un investissement responsable et innovant axé sur les priorités économiques et sociales de ce pays. Je suis également très heureux que la société civile ait été associée à notre soutien en faveur des micros et petites entreprises. Là se joue l’avenir des jeunes générations », a-t-il dit. Il a souligné, ainsi, que la banque multilatérale maintiendra le même niveau d'appui financier à la Tunisie, lequel a atteint, en 2014, un niveau record, à hauteur de 570 millions d'euros. Depuis l’année 2011, la BEI a accordé à la Tunisie des financements qui s’élèvent à 1,150 milliard d’euros (2,6 milliards de dinars) pour la mise en œuvre de nouveaux projets dans des secteurs clés de l’économie tunisienne, tels que l’énergie, les PME, les infrastructures, l’éducation et le logement social.

La Banque européenne d’investissement est le principal investisseur financier dans le bassin méditerranéen via la FEMIP, la Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat qui a été créée en octobre 2002. La BEI apporte un soutien concret au développement économique et social du bassin méditerranéen dans le but d’améliorer les conditions de vie dans les pays partenaires. À la fin de 2013, cet engagement représentait un investissement total de plus de 15 milliards d’euros.

Par Anas Anime - source de l'article Les Afriques

Aucun commentaire: