Translate

jeudi 4 décembre 2014

Marseille : le PriMed, festival de la Méditerranée en images, se tiendra du 8 au 13 décembre à la Villa Méditerranée,

Le PriMed, Festival de la Méditerranée en Images dont c’est la 18e édition se tiendra du 8 au 13 décembre dans 3 lieux symboliques comme la Villa Méditerranée, le Mucem et la BMVR l’Alcazar à Marseille.


Programmé et organisé par le Centre méditerranéen de la communication audiovisuelle (CMCA) avec une équipe resserrée de professionnels autour de Valérie Gerbault qui a présenté le programme du Primed. Le Prix International du Documentaire et du Reportage Méditerranéen (PriMed) est une sélection d’œuvres, dans le domaine spécifique du documentaire, du reportage et du film d’enquête - traitant des problématiques de l’aire culturelle méditerranéenne au sens large, des côtes de l’Atlantique aux rives de la Mer Noire. Une semaine durant films, débats, rencontres avec les professionnels sont au programme avec des projections ouvertes au public. 

Depuis le premier PriMed crée en 1994, le CMCA poursuit sa mission et met en lumière des œuvres qui participent à une meilleure connaissance de la Méditerranée, de son histoire, de ses cultures et de ses traditions. Et, chaque année Le PriMed promeut et récompense des programmes dont la qualité et la créativité, aussi bien au niveau des contenus que dans les formes artistiques, sont privilégiées. Le PriMed vise à favoriser la connaissance réciproque et les échanges professionnels. Ainsi, le Prix offre aussi l’occasion d’une rencontre annuelle entre professionnels de l’audiovisuel et contribue ainsi au dialogue et à la coopération entre tous les pays du bassin méditerranéen.

Difficile mission que celle de la sélection des films. Valérie Gerbault, de rappeler qu’il ne s’agit pas « de films à gros budgets mais des projets qui demandent un investissement en temps et qui racontent de véritables histoires ». Ajoutant qu’au CMCA ils ont acquis « une vraie culture cinématographique et pour cela, d’année en année on essaie de se donner les moyens de nos ambitions grâce surtout à l’aide de nos partenaires et des institutionnels ». Mettant en exergue « un modeste budget de 120 000 euros » pour l’ensemble de la programmation. 

Ce sont donc des productions de 19 pays qui ont été retenues mettant en compétition 29 œuvres sur les 543 films reçus provenant de 39 pays. Des thèmes sur la jeunesse, les conflits historiques, l’islamisme, les femmes, les immigrations ainsi que les musiques ont été retenus comme essentiels dans ce panorama par des jurys composés de professionnels de l’audiovisuel. Treize prix dont 4 à la diffusion (France3 Via Stella, RAI 3, France Ô, 2M) seront décernés sous le parrainage de l’écrivain Yasmina Khadra au cours de la cérémonie de clôture le vendredi 12 décembre à la Villa Méditerranée. La présentation de cette cérémonie a été confiée à Sylvie Depierre journaliste à France 3.

Un programme dense qui verra nombre de projections suivies d’un débat avec les réalisateurs qui seront tous présents. Par ailleurs, le PriMed offre à 400 lycéens de la région la possibilité d’être jurys du festival pour décerner le prix Averroès Junior et cette année une nouveauté le prix spécial du public qui se tiendra au Mucem 

Par Jacky NAIDJA - Source de l'article Destimed
Plus d’infos : PriMed

Aucun commentaire: