Translate

dimanche 21 décembre 2014

Réduire la pollution de l’eau, de l’air et les nuisances sonores dans les ports de la Méditerranée : le projet MESP publie des lignes directrices pour améliorer la gestion durable des ports

L’intensification du trafic maritime en Méditerranée est un facteur positif pour le développement économique. 

En outre, le transport naval peut se révéler économe en énergie représentant ainsi un moyen durable pour faire voyager les marchandises et les personnes. Cependant les activités dans les ports engendrent des nuisances sonores ainsi qu’une pollution de l’eau et l’air : en plus des conséquences néfastes sur l’environnement, la qualité de vie dans les zones limitrophes du ports peut être altérée.


MESP travaille pour réduire la pollution de l’eau, de l’air et les nuisances sonores dans les ports de la Méditerranée, notamment grâce à un ensemble d’efforts visant à développer des solutions techniques, administratives et de communisation. 

Dans les cadre des activités du projet, un certain nombre de bonnes pratiques a été identifié afin d’aider les autorités responsables et les utilisateurs des ports et de leurs infrastructures à assurer un niveau plus élevé de durabilité environnementale et réduire la pollution.

Le documents intitulé "Feuille de route en matière de critères de durabilité : lignes directrices pour une gestion écologique des ports" constitue un recueil de procédures, méthodologies et technologies pour la gestion durable des ports.

Selon Corrado Schenone, coordinateur du projet, "les lignes directrices visent à fournir aux autorités concernées un ensemble de critères et d’indicateurs pour évaluer la qualité de l’environnement dans les ports de la Méditerranée. Les lignes directrices offrent également des outils simples et facilement applicables pour réduire la pollution de l’air et de l’eau ainsi que les nuisances sonores".

Pour télécharger les lignes directrices élaborées par le projet MESP, veuillez suivre ce lien.

Contacts
Corrado Schenone
Coordinateur du projet
Université de Gênes
Tel: +39 010 353 2577

Open publication - Free publishing
Source de l'article Enpicbcmed

Aucun commentaire: