Translate

mardi 2 décembre 2014

Sellal prépare son voyage londonien - Il a reçu le Ministre britannique chargé de al zone MENA

Alger et Londres de plus en plus proches. Le ministre britannique chargé du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord, Toblas Martin Ellwood, est venu compléter la valse des responsables britanniques à Alger. En effet, Ellwood a atterri jeudi dernier à Alger pour une visite de deux jours. 

Il a été reçu par le Premier ministre Abdelmalek Sellal. «Cette rencontre entre dans le cadre des consultations politiques régulières entre l'Algérie et le Royaume-Uni», indique un communiqué des services du Premier ministre. Lors de cette audience, il a été procédé à l'évaluation des relations bilatérales et ce, à la veille de la tenue du Forum algéro-britannique sur l'investissement et le commerce prévu à Londres le 10 du mois de décembre prochain. Abdelmalek Sellal qui ouvrira ce Forum économique, sera donc en visite officielle à Londres le mois prochain.

En recevant Toblas Martin Ellwood, il prépare ainsi son voyage londonien qui sera un pas décisif dans les relations économiques entre les deux pays. «La visite du Premier ministre Sellal à Londres et le Forum de l'investissement sont une opportunité sans précédent pour un vrai changement dans nos relations commerciales», a déclaré pour sa part le ministre britannique. L'entretien qui s'est déroulé en présence de M. Abdelkader Messahel, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé des Affaires maghrébines et Africaines, a été par ailleurs, «l'occasion d'aborder certaines questions d'intérêt commun essentiellement liées à la situation régionale et sous-régionale», précise le communiqué du gouvernement. 
«Le ministre Messahel et moi avons discuté des questions complexes sécuritaires et régionales, suite à la troisième session du dialogue sur notre Partenariat stratégique de sécurité à Londres en Octobre», a-t-il rapporté. «Je soutiens le rôle clé que l'Algérie joue dans la région, y compris dans les négociations du dialogue inter-malien d'une manière constructive et ouverte», a t-il soutenu. «Nous demandons au gouvernement malien et aux groupes du nord du Mali de saisir cette unique opportunité afin de trouver un accord stable et durable qui correspondra aux besoins de tous les Maliens», a poursuivi M. Ellwood.

Le ministre britannique qui a aussi eu l'occasion de visiter la Casbah d'Alger, s'est dit ravi de son périple algérien. «Je suis ravi de visiter l'Algérie pour la première fois. C'est une période extrêmement chargée pour le partenariat florissant entre le Royaume-Uni et l'Algérie», a-t-il conclu.

Par Walid Aït Saïd - Source de l'article l'Expressiondz

Aucun commentaire: