Translate

dimanche 10 mai 2015

Le Forum économique arabe dominé par les crises régionales

Les conflits en Syrie, en Irak et au Yémen, et leur impact sur les économies arabes ont dominé la 23e édition du Forum économique arabe qui s'est tenu hier à Beyrouth en présence de 450 participants libanais et étrangers, dont de nombreux officiels, des personnalités du secteur privé et des investisseurs en provenance de 14 pays.

Résultat de recherche d'images pour "drapeau Liban monde arabe"« La région est le théâtre de développements dramatiques qui auront des conséquences économiques considérables sur le long terme, et peut-être sur de nombreuses générations futures », a déclaré le président de l'Association des banques au Liban, François Bassil. « La faible croissance prévue dans les pays arabes, entre 3,2 et 3,8 % en moyenne pour 2015 et 2016, selon le Fonds monétaire international, ne suffit pas à créer suffisamment d'emplois pour les jeunes qui arrivent chaque année sur le marché du travail », a-t-il souligné.
Pour sa part, le président de la Chambre de commerce, d'industrie et d'agriculture de Beyrouth et du Mont-Liban, Mohammad Choucair, a appelé les dirigeants arabes à mettre en place une feuille de route socio-économique pour relancer le développement et la croissance.
Le ministre égyptien de l'Approvisionnement et du Commerce intérieur, Khaled Hanafi, a de son côté proposé de favoriser les exportations de produits arabes par voie maritime pour les rendre plus compétitifs. Il a en outre appelé à transformer la zone de libre-échange arabe en une union douanière.

Source de l'article l'Orient le Jour

Aucun commentaire: