Translate

mercredi 13 mai 2015

Le groupe HK inaugure le 16e Festival culturel européen en Algérie

Le coup d'envoi de la seizième édition du Festival culturel européen en Algérie a été donné dimanche soir à Alger par le groupe de musique populaire Kaddour Hadadi (HK).

La cérémonie d'ouverture s'est déroulée à la villa Dar Abdeltif en présence de membres du gouvernement et des représentants du corps diplomatique de l'Union européenne (UE) accrédité en Algérie.

Le groupe HK a interprété plusieurs tubes et chansons de son répertoire, entre autres "Salam", "Les déserteurs", "Toulouse" , "Les paysans", "Demain", "On ne lâche rien", qui ont subjugué le public qui s'est laissé emporter par des airs d'une musique méditerranéenne dénommée "Chaâbi swing".

Formé en 2006 sous l'impulsion de Kaddour Hadadi, ce groupe de musique chante des textes engagés qui décrivent les dérives d'une partie de la société tels que l'exclusion et les inégalités sociales.

Le premier album du groupe "Citoyen du Monde", sorti le 31 janvier 2013, déplore la vie des personnes sans patrie. En 2012, HK sort le second album "Les temps modernes". Un troisième album intitulé "Rallumeurs d'étoiles" est sorti le 20 avril 2015.

Dans une allocution d'ouverture, l'ambassadeur et chef de délégation de l'UE à Alger, Marek Skolil, a mis en avant l'importance de la "fusion des cultures algérienne et européenne à travers le dialogue culturel entre les deux rives de la Méditerranée".

Cette fusion, dit-il, sera perceptible tout au long du festival à travers le théâtre, le cinéma et la photographie.

Le festival qui se fixe trois objectifs principaux: la diversité, le dialogue culturel et la décentralisation, sera élargi à plusieurs ville du pays à savoir, Annaba, Bejaia, Constantine, Tlemcen et, pour la première fois, Tiaret, en proposant un programme artistique riche et varié.

Placé sous le thème "Les couleurs de l'Europe", le festival qui s'étalera jusqu'au 25 mai, rendra hommage à Constantine, la ville historique de l'est algérien érigée en "Capitale de la culture arabe" pour l'année 2015, à travers une exposition au Palais du Bey, intitulée "Regards croisés", à partir du 13 mai.

Source de l'article APZ

Aucun commentaire: