Translate

dimanche 1 mai 2016

Les nouvelles frontières de la performance RSE discutées à la conférence EDILE à Beyrouth

Dans le cadre du projet EDILE, la Chambre de Commerce de Beyrouth-Mont Liban (CCIA-BML) et LIBNOR, avec le soutien d’ANIMA, ont organisé une conférence de sensibilisation au Siège de l’Union Générale des Chambres Arabes à Beyrouth le 20 avril 2016.

L’événement a été ouvert par M. Adnan Kassar, Président Honoraire de l’Union Générale des Chambres Arabes, et Dr Hussein Hajj Hassan, Ministre de l’Industrie du Liban, et a été l’occasion de rassembler une grande variété de parties prenantes libanaises et méditerranéennes (ministères, organisations de soutien aux investisseurs, banques, entreprises, institutions internationales, municipalités, ONG et société civile…) sur le sujet de la responsabilité sociale, l’inclusivité et la durabilité comme secteur montant dans les priorités nationales et régionales.

Emmanuel Noutary, Délégué Général d’ANIMA, a fait une présentation intitulée « Les nouvelles frontières de la performance RSE et l’investissement inclusif » évoquant les opportunités du marché, les tendances sectorielles, et fournissant des éléments et outils clés pour identifier des partenaires de confiance pour favoriser la compétitivité. Il a également animé une table ronde sur « Le rôle des secteurs privé et public et des acteurs internationaux dans l’incitation aux entreprises et investisseurs à maximiser les impacts locaux », comprenant des représentants de Fransabank et Byblos Bank (relais de la Banque Européenne d’Investissement au Liban), l’Union des Municipalités de Jezzine, la réserve Biosphère du Chouf (lauréat du Prix EDILE 2015) et la compagnie privée Diet Center.

La journée s’est achevée avec le forum national qui visait à construire un partenariat d’organisations (administrations publiques, agences de développement économique, autorités locales, fédérations patronales, banques et sociétés d’audit) afin de soutenir et de gérer le développement et la mise en œuvre du label EDILE, chaque institution étant invitée à prendre un rôle, une contribution et un avis dans le développement d’EDILE.

Les résultats de l’événement de Beyrouth peuvent être résumés comme suit :
  • Les administrations publiques sont en train de se familiariser avec l’approche EDILE et ses outils
  • LIBNOR montre un intérêt à soutenir EDILE avec des formations, son action propre présentant de nombreuses synergies avec l’approche EDILE
  • Les relais de la BEI prennent déjà en compte des critères similaires pour déterminer les conditions de prêt (Système de Mesure Environnementale et Sociale de Fransabank) et sont favorables à ce que la BEI insère des composants EDILE dans de futures lignes de crédit.

Source de l'article Animaweb

Aucun commentaire: