Translate

vendredi 1 juillet 2016

Femmes pour la Méditerranée, moteur de développement et de stabilité

Résultat de recherche d'images pour "Femmes pour la Méditerranée,"La troisième conférence de haut niveau de l’Union pour la Méditerranée sur l'autonomisation des femmes réunira à Barcelone les 5 et 6 octobre 2016, les principaux acteurs de la Méditerranée pour partager des idées, des expériences, des initiatives et des recommandations quant au rôle essentiel des femmes dans la promotion de la paix, du développement et de la stabilité.
Contexte:
Le contexte actuel de la région euro-méditerranéenne et ses défis croissants appellent plus que jamais à aborder les questions culturelles, de sécurité et de développement de manière intégrée. Premières affectées par la crise économique, le changement climatique, ainsi que les violences et les discriminations, les femmes sont aussi des acteurs de changements bénéfiques. Elles favorisent le développement durable et la croissance économique intégrée, elles font progresser l’éducation et la santé et elles promeuvent la compréhension mutuelle et la coexistence pacifique. Les femmes et les organisations dédiées aux femmes jouent un rôle crucial quant à la lutte contre les idéologies extrémistes. Promouvoir l’égalité hommes-femmes et la participation des femmes dans la prise de décisions et dans toutes les dimensions de la société est une priorité politique pour répondre aux divers défis de la région.
Objectifs:
  • Promouvoir le rôle des femmes comme acteurs de changement et solutions aux défis régionaux.
  • Renforcer l’autonomisation des femmes pour renforcer leur contribution positive au développement et à la stabilité
  • Analyser le rôle des femmes eu égard au développement durable, à la croissance intégrée et à la promotion de la tolérance et de la compréhension mutuelle. Aborder la question des femmes et des migrations.
  • S’inspirer de témoignages et d’expériences concrètes.
  • Formuler des recommandations sur des décisions politiques, échanger des expériences et des bonnes pratiques dans ce domaine et identifier des projets et initiatives régionaux.
  • Définir comment le renforcement de la coopération régionale peut contribuer à améliorer le statut des femmes et leurs conditions de vie.
Participants:
250 acteurs clés impliqués dans la promotion de l’égalité homme-femme et l’autonomisation des femmes dans la région méditerranéenne: représentants des gouvernements, organisations internationales, agences de développement, secteur privé, promoteurs de projets et des personnalités ayant un engagement remarquable envers l’égalité homme-femme.
  • 250 participants chaque année
  • Plus de 35 pays
  • Plus de 50 intervenants: es gouvernements, des agences des Nations Unies, des organisations internationales (Banque Mondiale/IMF, OCDE, Ligue des Etats Arabes etc), des agences de développement (AFD, GIZ, SIDA, etc.), des représentants de la société civile, du secteur privé, des fondations, think tanks, etc.
Thèmes abordés: l’accroissement de la participation des femmes dans l’économie, l’amélioration de l’emploi des femmes grâce à l’économie sociale et solidaire, le numérique et l’économie verte, analyser le rôle des médias dans la promotion de l’égalité homme-femme, etc.
Source de l'article Mediaterre

Aucun commentaire: