Translate

dimanche 3 juillet 2016

Tunisie:Une plateforme photovoltaïque intégrée au bâtiment inaugurée au CENAFFIF

Une plateforme photovoltaïque intégrée au bâtiment a été inaugurée mercredi après midi au Centre National de Formation de Formateurs et d’Ingénierie de Formation (CENAFFIF) à Rades en présence du ministre de la formation professionnelle et de l'emploi, Zied Lâadhari, du président de la chambre de commerce et d'industrie de Tunis (CCIT), Mounir Mouakhar et de la directrice générale du CENAFFIF Aicha Souissi Zemni.

Résultat de recherche d'images pour "Foster in Med"Intervenant à cette occasion, Lâadhari a souligné que la technologie photovoltaïque est une nouvelle technique utilisée pour la première fois en Tunisie, indiquant que ce projet pilote réalisé au CENAFFIF permettra de réduire le coût de la consommation énérgétique du centre de 15% outre la formation des formateurs à cette technologie qui sera par la suite généralisée sur tous les centres de la formation professionnelle.
Le ministre a indiqué que le coût global de ce projet pilote est estimé à 150 mille euros.
"Cette technique pourra être utilsée en milieux familial et industriel en vue de produire une partie de l'énergie et réduire le coût de consommation", a-t-il précisé ajoutant que les études dans ce domaine ont révélé que ce secteur est capable de créer 10 mille postes d'emploi.
De son côté, Mounir Mouakhar, président de la CCIT a indiqué que ce projet s'inscrit dans le cadre du projet Foster in Med du programme de coopération transformalière et de la politique de voisinage des pays du bassin méditerranéen financé par l'Union Européenne.
"Ce projet va apporter de nouvelles perspectives au niveau de la commercialisation de cette nouvelle technologie en Tunisie et au niveau du volet formation, en tant que créneau porteur générateur d'emplois", a-t-il dit.
Il a ajouté que le choix du site du CENAFFIF pour créer la plateforme photovoltaïque a été retenu par le comité scientifique et technique du projet Foster in Med pour l'installation d'un système photovoltaïque raccordé au réseau électrique de la STEG et intégré au bâtiment de la buvette.
A noter que le projet Foster in Med vise à promouvoir l'adoption de technologies innovantes solaires photovoltaïques avec une approche stratégique dans six pays de la zone méditerranenne à savoir l'Italie, l'Egypte, le Liban, la Jordanie et la Tunisie.

Source de l'article Maghrebemergent

Aucun commentaire: