Translate

vendredi 3 février 2017

Les Régions méditerranéennes travaillent ensemble pour renforcer le développement du tourisme maritime durable

La réunion de lancement du projet CO-EVOLVE du programme INTERREG MED – conduit par la Région Macédoine orientale et Thrace – a eu lieu à Komotini (Grèce) les 12 et 13 janvier 2017.

1-(13)_CO-EVOLVE 1

Les partenaires du projet CO-EVOLVE (Promouvoir la coévolution des activités humaines et des systèmes naturels pour le développement du tourisme maritime et côtier durable) – dont la Commission Intermediterannéenne (CIM) de la CRPM fait partie – se sont réunis en Grèce pour le lancement officiel du projet.

CO-EVOLVE est un projet modulaire d’INTERREG MED 2016 développé dans le cadre de l’axe prioritaire 3 du programme (ressources naturelles et culturelles) et de l’objectif spécifique 3.1 (tourisme durable). Le projet tend à analyser et à promouvoir la coévolution des activités humaines et des systèmes naturels dans les zones côtières touristiques, tout en permettant le développement durable des activités touristiques, basé sur les principes de la Gestion Intégrée des Zones Côtières (GIZC) et de la Planification de l’Espace Maritime (PEM).

CO-EVOLVE reconnait que le développement durable du tourisme côtier et maritime passe nécessairement par le renforcement de la coopération entre les régions ainsi que le développement et le transfert communs des approches, des outils, des lignes directrices et des meilleures pratiques.

Le projet met en lumière, à l’échelle de l’espace MED, une analyse des menaces et des facteurs favorables au tourisme durable et des études locales sur sept Zones Pilotes représentatives. L’objectif est de démontrer la faisabilité et l’efficacité d’un processus de planification basé sur la GIZC/PEM à travers les actions pilotes.

En tant que projet modulaire M1 + M2, CO-EVOLVE sera divisé en deux phases. La première phase est consacrée à l’étude, qui consiste à analyser et définir l’état de l’art à l’échelle de l’espace méditerranéen et de la zone pilote. La deuxième phase est une phase de test, pendant laquelle les instruments, les politiques, les stratégies et les plans communs – déjà identifiés dans la phase M1 à travers les activités pilotes – seront testés afin de mettre en place des solutions applicables à un ensemble d’utilisateurs et de zones plus larges.

Les Conseillers régionaux de la Région Macédoine Orientale et Thrace, Michael Amiridis et Konstantinos Exakoustos, ont accueilli les participants au nom du Gouverneur régional Christos Metios. Ils ont affirmé l’importance stratégique des résultats du projet CO-ELVOLVE afin d’améliorer la planification des activités touristiques durables dans leur Région ainsi que dans le reste de la Méditerranée.
1-(13)_co-evolve2

Lors de cette réunion de lancement, les partenaires ont discuté de l’organisation générale du projet ainsi que du contenu spécifique de chaque work package.

Quatre Régions membres de la CIM sont directement impliquées dans le projet. Deux d’entre elles participent au projet en tant que partenaires : Macédoine Orientale et Thrace (chef de file) et Emilie-Romagne, et jouent un rôle vital dans le développement des activités du projet. Les Régions Veneto et Crète sont – quant à elles – partenaires associés.

CO-EVOLVE implique également d’autres partenaires institutionnels et techniques : le Centre d’Activités Régionales « Programme d’Actions Prioritaires » de la Croatie (CAR/PAP), le Département de l’Hérault (autorité territoriale française NUTS3), les universités de Thessalie et de Venise, l’Agence Régionale de Développement de Dubrovnik Neretva, Le Parc Régional du Delta du Pô de la Région de Vénétie, l’Institut public de coordination et de développement du comté de Split-Dalmatie, l’Institut portuaire d’études et de coopération de la Région de Valence (FEPORTS) et le Conseil national italien de la recherche.

La CIM, qui est un partenaire à part entière du projet, est chargée de coordonner le work package 2 qui vise la communication. Elle sera aussi fortement impliquée dans les activités de capitalisation du projet. Les principaux objectifs de ce work package visent à augmenter la sensibilisation et les connaissances des besoins, des outils et des services communs concernant une stratégie commune pour la PEM/GIZC, de créer un effet multiplicateur au niveau territorial et transnational sur les résultats et solutions du projet et enfin, d’assurer la coordination avec les activités de communication et de capitalisation du projet horizontal 3.1, à savoir BleuTourMed.

Logo_CO-EVOLVEVous pouvez suivre ce projet sur Twitter : @CoEVOLVEmed.

Des informations complémentaires sont disponibles auprès de Maria Hamitidou, Région Macédoine Orientale et Thrace (co-evolve@pta-emth.gr).

Pour plus d’informations concernant le programme Interreg MED, nous vous invitons à consulter le site internet dédié : http://interreg-med.eu/en/home/.

Source de l'article CPMR

Aucun commentaire: