Translate

jeudi 21 février 2013

Avis aux journalistes : lancement de la nouvelle édition du « Prix Samir Kassir » de 10 000 euros



La 8e édition du « Prix Samir Kassir pour la liberté de la presse » a été lancée par l’Ambassadeur Angelina Eichhorst, Chef de la Délégation au Liban, au cours d’une conférence de presse en présence de Mme Gisèle Khoury-Kassir, Présidente de la Fondation Samir Kassir et veuve du journaliste, et de représentants d’États membres de l’UE. 

Cette année, une nouvelle catégorie viendra s’ajouter aux prix récompensant le meilleur « article d’opinion » et le meilleur « article d’investigation », celle du meilleur « reportage audiovisuel » qui récompensera des journalistes ayant produit des reportages recherchés, pertinents et révélateurs.
  
« Les images nous montrent ce que les mots ne peuvent exprimer. Les images montrent l’indicible et nous emmènent au plus près des événements, »  a déclaré l’Ambassadeur Angelina Eichhorst. Elle a ajouté que « dans cette région, en Europe et ailleurs, tous les citoyens devraient avoir droit à une presse libre et pluraliste. Par conséquent, il y a une responsabilité partagée d’adhérer à des principes et à une éthique, ceux de l’indépendance, la véracité, l’objectivité, la justice et l’équilibre. »  
 
Le concours est ouvert à tous les journalistes de la presse écrite (quotidienne, hebdomadaire, mensuelle imprimée ou en ligne) ou audiovisuelle (chaînes de télévision, sociétés de production et télévisions en ligne), ressortissants des pays suivants : Algérie, Arabie Saoudite, Bahreïn, Égypte, Émirats Arabes Unis, Irak, Israël, Jordanie, Koweït, Liban, Libye, Maroc, Oman, Qatar, Syrie, Territoires palestiniens occupés, Tunisie et Yémen.
 
La date limite pour l’envoi des contributions a été fixée au 5 avril 2013.
 
Les contributions doivent être axées sur un ou plusieurs des thèmes suivants : l'État de droit, les droits de l'homme, la bonne gouvernance, la lutte contre la corruption, la liberté d'expression, le développement démocratique ou la participation citoyenne. Le lauréat dans chacune des trois catégories recevra un prix de 10 000 € lors d’une cérémonie qui se tiendra le 2 juin 2013 à Beyrouth. 
 
Le jury sera composé de sept membres votants de médias arabes et européens, et d’un observateur représentant l’Union européenne. 
 
Le règlement du concours, les formulaires d’inscription et les détails du dossier de candidature sont disponibles sur le site www.samirkassiraward.org
 
Le « Prix Samir Kassir pour la liberté de la presse », décerné depuis 2006 par l'Union européenne, rend hommage au journaliste et écrivain libanais Samir Kassir assassiné en 2005. Le Prix a gagné en popularité depuis sa création, comme en témoigne chaque année le nombre toujours croissant de candidats de la région méditerranéenne, du Moyen-Orient et du Golfe. 
 
Pour en savoir plus
Délégation de l’UE au Liban – Site internet
Délégation de l’UE au Liban  Page Facebook  
Prix Samir Kassir   - Site internet   
Prix Samir Kassir   - Page Facebook   
EU Neighbourhood Info Centre – Soutenir la liberté de la presse et le dialogue
 

Aucun commentaire: