Translate

jeudi 21 février 2013

«L’Union européenne offre des bourses aux étudiants algériens»


Les étudiants en licence ou en master, les doctorants, post-doctorants et les personnels administratifs et académiques de l’université de Béjaïa peuvent bénéficier d’une bourse à l’étranger dans  le cadre du programme européen ERASMUS MUNDUS dénommé « Green IT ».

Ce projet monté par un consortium d’une dizaine de partenaires européens et  autant de nord-africains, piloté par l’université espagnole de Vigo, a fait l’objet d’une conférence d’explication animée, au campus d’Aboudaou, dans la journée d’hier,  par le professeur Nacer Bezzi, vice-recteur chargé des relations extérieures à l’université Abderrahmane Mira de Béjaïa.
Créé en 2012 et  lancé cette année, le projet s’étalera sur trois années en trois périodes d’inscription, dont la première concernera 78 bourses offertes, la seconde 71 et la dernière 36 pour tous les types de mobilité. Les universités de Béjaïa et Boumerdès, toutes deux incluses dans le cartel, bénéficieront  de 26 bourses, toutes formations confondues, lesquelles dureront entre 5 et 36 mois.
Ces dernières se feront dans le domaine des sciences commerciales, de gestion, sociales, naturelles, d’information et communication et dans l’ingénierie, entre autres. Bien entendu, comme l’expliquera le conférencier, les étudiants des autres universités algériennes peuvent y postuler mais la priorité sera donnée à ceux des deux universités sus-citées.
Les critères de sélection, dira le vice-recteur, seront multiples mais les résultats académiques, à savoir l’excellence académique, sera un  facteur prioritaire et d’ailleurs la sélection se fera et par l’université d’origine et par celle d’accueil. Bonne nouvelle pour les étudiants désirant poursuivre leurs études en France, Allemagne, Espagne, Italie, Portugal, Pologne et Bulgarie, ces pays faisant partie de ce consortium.            
Par A. Gana – Source de l’article Dépêche Kabylie

Aucun commentaire: