Translate

jeudi 21 février 2013

Conférence COPEAM “La Méditerranée entre crise économique et mutations socio-politiques: la parole est aux média”.


20e Conférence annuelle de la COPEAM
"La Méditerranée entre crise économique et mutations socio-politiques : la parole est aux médias"
Cagliari, 21 – 24 mars 2013

Adresse du Secrétaire Général

La Conférence de Cagliari 2013 portera sur le thème “La Méditerranée entre crise économique et mutations sociopolitiques: la parole est aux média”.
La persistance de la crise économique et le moment de transition que les pays méditerranéens - du Nord comme du Sud - sont en train de vivre, constituent un nouveau cadre qui, au lieu de nous porter à l’inertie et à la fermeture, devrait au contraire représenter une occasion pour procéder selon des logiques différentes par rapport au passé, tout en cherchant des solutions innovatrices et partagées.

Dans ce contexte, comme nous avons voulu l’évoquer dans le titre de la Conférence, les médias - en particulier ceux de service public - doivent agir en première ligne pour répondre avec vigueur aux défis auxquels ils sont appelés : raconter et interpréter cette réalité complexe, tout en donnant aux publics les instruments pour comprendre et agir ; recommencer selon une approche du bas vers le haut et se syntoniser avec les instances avancées par les citoyens ; valoriser et être promoteurs d’initiatives d’innovation ; croire et investir dans la culture comme vecteur de compétitivité et de croissance.
Dans cette perspective, un rôle clé est joué par les femmes - auxquelles nous consacrerons une session de la Conférence - comme agentes de changement dans les médias, dans la société civile et dans les institutions.

A partir de la Conférence et de ces réflexions partagées, nous devrons commencer avec dynamisme un nouveau cycle d’activité. Le 2013 est et sera l’année où plusieurs projets importants de coopération audiovisuelle cofinancés par l’UE s’achèveront : après le succès du lancement de la plateforme
« Med-Mem », les activités de « Terramed Plus » et de « Joussour », expériences pionnières, se termineront aussi. Je suis persuadé que tout cela ne sera que le point de départ pour la promotion de l’audiovisuel dans la région de façon novatrice, en utilisant les nouveaux médias comme alliés. La priorité sera donc de travailler pour la pérennisation de ces initiatives, afin qu’elles ne soient pas les fruits d’une seule “saison”, mais qu’elles constituent des pièces essentielles dans la structure de la coopération audiovisuelle en Méditerranée.

Un autre champ de travail prioritaire sera celui de la collaboration avec les organismes internationaux sur les grands thèmes culturels et sociaux d’intérêt général. Les moyens de communication doivent en effet consolider leur fonction de soutien à la diffusion et à la promotion des valeurs fondamentales, qu’il s’agisse de la tutelle environnementale, des droits de l’homme, de l’égalité des genres ou de l’accès à la culture. L’excellent résultat obtenu récemment par le séminaire de formation sur la communication organisé par la COPEAM avec l’agence des Nations Unies FIDA,  n’est que la preuve de la validité de cette approche qui voit les médias et les organisations internationales travailler en synergie. Le parcours entrepris avec l’UNESCO sur la promotion de l’égalité des genres dans les médias, en outre, constitue un ultérieur axe d’action autour duquel développer des activités de sensibilisation et de formation. 

Rendez-vous donc à la Conférence de Cagliari, du 21 au 24 mars prochain, pour entamer une réflexion commune et partagée sur ces thèmes et pour poursuivre avec un nouvel élan nos objectifs, toujours dans l’esprit coopératif et pluriel qui caractérise la COPEAM.

Pier Luigi Malesani

Source de l’information COPEAM

Aucun commentaire: