Translate

jeudi 21 février 2013

Coopération décentralisée en Méditerranée : Quels enjeux? Quel rôle pour les Régions?


Coopération décentralisée en Méditerranée : Quels enjeux? Quel rôle pour les Régions? 
Vendredi 01 Mars 2013 de 08:30 à 10:00 à Paris.


Autour de : 
Jean-Paul BACHY, Président de la région Champagne-Ardenne. 
Tarik KABBAGE, Président de la commune urbaine d'Agadir. 
Les débats seront introduits et animés par Jean-Louis GUIGOU, Délégué général d’IPEMED et co-auteur de l’étude La coopération décentralisée en Méditerranée.

A l’occasion de la publication d’un rapport sur La coopération décentralisée en Méditerranée, (collection Etudes et Analyses, IPEMED, 2012), rédigé par Jean-Louis Guigou et Michel David, IPEMED organise un petit déjeuner consacré à la place des régions au sein du partenariat euro-méditerranéen, à partir d’un examen attentif de la coopération décentralisée franco-maghrébine.

Le rapport repose sur une enquête par entretiens, réalisée auprès de trente-cinq responsables de la coopération décentralisée, à l’automne 2011, en collaboration avec l’Association des régions de France (ARF), l’Association des départements de France (ADF) et l’Association des maires des grandes villes de France (AMDVF).  Les auteurs ont ainsi souhaité donner la parole aux acteurs impliqués pour dresser un premier état des lieux du rôle essentiel joué par les collectivités territoriales de part et d’autre de la Méditerranée. 

Leurs recommandations esquissent des pistes de réflexion pour mettre davantage en adéquation, à l’échelle régionale et nationale, les actions des collectivités locales avec les besoins et attentes des populations du Nord et du Sud de la Méditerranée. 

UNIQUEMENT SUR INSCRIPTION communication@ipemed.coop  - Dans la limite des places disponibles.

Les petits déjeuners de la Méditerranée permettent à des personnalités du monde politique, universitaire ou économique, originaires des deux rives de la Méditerranée, de confronter leur point de vue autour d’une grande problématique méditerranéenne. Leur format convivial autorise un débat libre avec la salle. 
Source de l'article l'IPEMED

Aucun commentaire: